Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 21:00

J'utilise Heredis depuis plusieurs années et j'en suis totalement satisfait pour l'usage quotidien (saisies, gedcom, ...). La version 10 est vraiment au top ! Cependant, je teste parfois d'autres logiciels pour combler ma curiosité ou pour découvrir des fonctionnalités nouvelles.

J'ai ainsi découvert ces derniers jours le logiciel gratuit GenJ.

Je trouve qu'il s'adresse à des personnes connaissant bien les rudiments de l'informatique, cependant il a des fonctionnalités très intéressantes. Toutes mes félicitations à son auteur, Nils MEIER, et aux différents contributeurs qui ont permis l'ajout de modules complémentaires.

Je n'ai pas testé ce logiciel pour la partie "saisie de données" ... mais il est possible de le faire. Je ne vous donnerais pas non plus la liste de toutes les fonctionnalités de ce logiciel tellement elles sont nombreuses.

Je me limiterai aux fonctionnalités qui m'ont particulièrement plu : (Visualisations - Rapports)


* Le Livre web :

Comme beaucoup de logiciels de généalogie actuels, GenJ permet la création de pages Web. Voici un exemple : arbre de Frédéric.


* Lieux dans l'Histoire de notre arbre :

Cette fonctionalité permet de connaître l'évolution de la localisation de vos ancêtres au cours des siècles.

Selon la mobilité de votre famille, vous serez tenté de faire cette étude par commune (town), par code postal (area code), département (county), région (region), pays (country) ou bien subdivision (subdivision).

J'ai d'abord testé par commune (vous pouvez paramétrer le nombre de communes que vous souhaitez voir apparaître) :


Ce graphique n'est pas très lisible cependant, on peut y lire des éléments intéressants :

- mes ancêtres étaient assez nombreux sur Sainte-Cérotte (72) entre 1700 et 1800.
- ma branche de Sucé-sur-Erdre (44) semblait peu mobile car l'occurence d'ancêtre y est de plus en plus grande en remontant de 1893 (date du départ de mes derniers ancêtres de Sucé) à 1650.

J'ai ensuite fais un graphique par code postal :



Celui-ci est plus parlant (mais dans le cas de votre généaloige, cela pourrait être l'inverse).

- Mes ancêtres sont principalement situés autour de Saint-Calais (72120) sur toute la période.
- Ils étaient également bien implantés autour de Bessé-sur-Braye (72310) entre 1550 et 1700 (toujours canton de Saint-Calais). Ceci est en partie du au fait que les archives paroissiales de Vancé, Cogners et Lavenay, notamment les mariages, remontent assez loin.



Les pyramides des âges :

Encore une fois, vous pouvez paramétrer à souhait (dans l'onglet "option", notamment l'intervalle ... j'ai choisi "2 ans").

J'en ai fait une avec seulement mes ancêtres et une avec ma base entière.




La première pyramide fait ressortir la mortalité plus forte chez les jeunes femmes que chez les jeunes hommes à cause des décès en couche.

La deuxième pyramide montre, quant à elle, la très forte mortalité infantile avant 2 ans (dont la plus grande majorité décède avant l'âge de 1 an).

GenJ permet de faire d'autres pyramides :

- âge d'une personne lors de sa première union
- âge des personnes quand l'un des 2 parents décède
- âge à la naissance d'un enfant
- âge du plus jeune enfant laissé lors du décès d'un parent
-nombre d'années vécues depuis le décès du conjoint
-âge lors d'un divorce
-âge de l'ainé lors de la naissance du dernier enfant
-âge du plus jeune enfant lors du décès du 2ème parent



Utilisation des noms de famille :

J'ai eu du mal à sortir un graphique de ce module ... car je ne l'avais pas bien paramétré. Par défaut, seul les patronymes présent à plus de 2% dans la base apparaisent ... ce qui était le cas d'aucun de mes patronymes, donc le graphique n'était pas généré.

Une fois que j'avais compris le fonctionnement, j'en ai fait 2 :

- un sur mon ascendance uniquement. Les patronymes les plus nombreux dans mon ascendance sont : BRETON, COTTEREAU, PASQUIER, RENVOISE, VIVET ... S'il existe des nombreuses variantes d'un patronymes (Ranvoisé, Renvoisé, Renvoizé, Ranvoizé), cela peut fausser un peu la lecture.

- l'autre sur tout mon fichier.


On peut voir l'extinction de certains noms comme les ROUGEMORTIER, ou à l'inverse la multiplication des PAINEAU.

Pour les SOULARD, on peut noter que globalement leur effectif n'a cessé d'augmenter depuis leur première apparition dans les registres sarthois (1587) à nos jours, sauf entre 1730 et 1770 où le patronyme se raréfiait. Cela s'explique par 2 générations successives où 1 seul garçon perpétuait le nom.



Groupes familiaux :

Cette fonctionalité est géniale. Elle permet de pointer les groupes de personnes isolées par rapport au "bloc familial" que constitue vos ancêtres et cousins.

En effet, il peut vous arriver de noter un mariage d'un couple dans votre logiciel ... dans l'espoir un jour de les raccrocher à vos ancêtres ayant le même patronymes. C'est donc un bon moyen de faire le point sur les branches à raccrocher.


Voila ... j'ai enfin fini ... bravo si vous êtes arrivé à lire tout jusqu'au bout. 


Si mon article ne vous a pas "gavé" et, au contraire, vous a donné envie de découvrir GenJ ou si vous le connaissez déjà, n'hésitez pas à partager votre expérience en postant des commentaires sur cet article.

Vous pouvez trouver aussi d'autres logiciels sur le
Blog Généalogie de GeneaNet.

Repost 0
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 22:45
J'ai depuis hier soir la dernière version d'Heredis (Heredis v. 10), et je suis emballé. :-) Merci à mes filleuls que j'ai parrainé pour la version 9 et qui m'ont permis d'avoir la version 10 gratuite :-).

Il est vrai que la concurrence est rude entre les différents éditeurs de logiciels de généalogie, d'autant plus qu'il en existe des gratuits (GeneWeb, PAF ...). Ils sont donc obligés d'innover, de trouver des nouveautés, des petits plus qui donnent envie aux généalogistes d'acheter leur logiciel.

Voici un vidéo de la nouvelle version d'Heredis :
ICI.

Le CDIP prépare sa revanche avec
Généatique 2009 qui doit sortir en juin prochain.

Avant d'utiliser Heredis, j'avais commencé avec Wingao ... logiciel distribué sur disquette. Il était très bien pour l'époque.

Et vous, quel logiciel utilisez vous ?
Repost 0
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 23:00
C'est ce que vous permet de trouver rapidement Chronos, un petit utilitaire que BSD Concept vous propose gratuitement sur son site Internet à cette adresse.

Vou n'aurez donc plus de souci à dire à quelle date correspond un acte où le curé prend une fête mobile en référence comme l'acte fictif suivant :

"Le samedi d'avant Pâques de l'an 1622 j'ai curé soussigné baptisé Jean fils de Mathurin MARTIN et de Michelle LHERMITTE son épouse"
Repost 0