Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2019 6 24 /08 /août /2019 15:19

 Aujourd'hui, je vous propose de découvrir un imposant inventaire après décès des biens  de mes ancêtres Louis BLAIS et Henriette CAGNYE. Je ne peux le transcrire en entier dans la mesure où c'est un document de 29 pages de 1648 ... Je l'ai découvert l'année dernière, mais je ne l'ai pas encore lu en intégralité.

Louis BLAIS a été Garçon de la chambre et garde-robe du Dauphin (1609), Huissier de Chambre d'Anne d'Autriche (1621-1624) puis Aide / Chef du Gobelet du Roi. Il est décédée en 1643.

Sa femme, Henrye (ou Henriette) CAGNYE était fille d'un Ecuyer de cuisine de la bouche d'Henri IV. Ses frères étaient Procureur, Principal du collège de Navarre, Bourgeois de Paris ... Elle décède le 31 août 1648 à l'âge de 43 ans.

Louis et Henriette s'étaient mariés en 1619 et avaient eu 13 enfants, dont seulement 5 leur avaient survécu.


L'inventaire a lieu à partir du 2 septembre 1648 et s'est terminé le 4 septembre 1648 avec l'inventaire des papiers. (cote Minutier Central : MC ET XIII 46)
 

Du 2 Septembre 1648

 

A la requête de Hierosme CAGNYE, Bourgeois de Paris y demeurant rue du Fouarre paroisse Saint-Etienne du Mont au nom et comme tuteur de :
- Louise, 13 ans ½

- Louis, 11 ans

- François, 8 ans

- Claude, (7 ans)
- Magdelaine, 5 ans
Enfants mineurs de défunts Louis BLAYES vivant Aide du Gobelet du Roi et de Henrye CAGNYE jadis sa femme, leurs père et mère vivants demeurant à Saint-Germain-en-Laye

Héritiers chacun pour 1/5e de la succession desdits défunts leur père et mère

…..

…..

Etant en la maison appartenant auxdits défunts size audit lieu de Saint-Germain-en-Laye Grande Rue du dit Saint-Germain-en-Laye proche la porte de Paris montrés et enseignés par la dite Louise BLAIS mineure et par Marguerite DU CUY (?) servante de la dite défunte qui ont fait service solennel  ….


La maison où habitait le couple BLAIS x CAGNYE est très grande au vu du nombre de pièces. Elle est d'ailleurs composée de 2 logis.

Le grand logis est composé :
- Une cave
- au RDC : cuisine, 1 cabinet, 2 petites salles et 1 autre salle
- au 1er étage : 1 grande salle, 1 petite salle, 3 chambres, 2 petits bouges
- au 2e étage : une chambre lambrissée, 3 petites chambres, 1 petit bouge

- 1 grand grenier

 

Le petit logis est, quant à lui, composé :
- un bas
- au RDC : 2 chambres, 1 fournil, 2 écuries dont une servant au foulage
- au 1er étage : 2 chambres.
- 1 petit grenier, 1 autre grenier


Commençons la visite :

 

En la cave de la dite maison a été trouvé :
- 2 muids de vin blanc vieil en fûts et futailles neuve prisés ensemble
72 livres
- 3 muids de vin blanc de cuve de vendange … aussi en fûts et futailles prisés ensemble 120 livres

- 2 muids de vin clair et 5 demi-muids de vin clair nouveau en fûts et vieilles futailles prisé le muid 42 le tout prisé 189 Livres

- 12 chaudières ? de bois et 4 futailles à …. et un grand cuvier à lessive et trois autres petits cuviers aussi à lessive avec un …. le tout de … prisé 8 livres

A noter :

 

1 muid à Paris = 8 pieds cubes soit 268,220 L
9,5 muids x 268,22 = 2548,09 L

2500 litres de vin dans la cave ... la visite commence fort wink

 

 

 

En la cuisine a été trouvé …

Une cuillère, une pelle à feu, une paire de chenet avec une paire de … le tout de fer, prisé
4 livres

 

Une table de cuisine de bois de chêne avec son … 2 bancelles de bois de chêne
Une autre vieille table garnie de son …. et une autre table de bois de noyer avec ses chaises de pareil bois le tout prisé ensemble avec un … de bois de chêne servant de tablette et Un Billot servant de hachoir à la somme de
8 livres

Une fontaine de cuivre jaune tenant huit seaux d’eau ou environ garnie de son couvercle et son robinet prisé 12 livres

La Fontaine de cuivre, Jean-Siméon Chardin (1733-1734)

 

2 poêles à frire 4 broches 3 grills 2 petites marmites garnies de leur couvercle et cuillère 2 moyennes … le tout de fer prisé le tout à 15 livres

4 chaudrons tant grands que petits et 5 petits chaudrons …. de fer prisés à la somme de 20 livres

 

1 autre marmite 3 autres moyennes marmite le tout garni de leur couvercle, 1 …  et une casserole le tout de cuivre rouge prisés ensemble avec 1 bassinoire et un cocquinard aussi de cuivre rouge à la somme de 25 livres

 

3 petits poêlon d’airin, 1 passoire, 4 écumoires, 1 réchaud, 1 petite casserole, 1 paire de balance garnie de ses poids de plomb, 1 plateau servant à …., et 1 petite à poêlon, le tout de cuivre jaune prisé l’ensemble à la somme de 11 livres

 

1 poêle de fonte, 1 petit poêlon et une poêle à châtaignes et 1 réchaud le tout de fer prisé 11 sols

17 chandeliers et 2 lampes de tout de potin tant grand, moyen et petit prisé
20 livres

132 livres (= 65 Kg) de … plats, vaisselles et autres ustensiles d’étain le tout prisé (13 sols la livre) 85 livres 16 sols

90 livres (= 45 Kg) de … plats, écuelles, assiettes et autres ustensiles de fer (10 sols la livre) 45 livres

1… à cordonnerie de bois … à 2 …. fermant à clé et 5 …. servant d’établi (?) prisé 6 livres

1 roulette de bois servant de couchette garnie de ses … et dessus une paillasse de toile, 2 … doublé de toile, 1traversin de … rempli de plumes et 2 couvertures de laine blanche le tout prisé 20 livres


 

Passons le reste du rez-de-chaussée du logis principal rapidement. On y trouve notamment une armoire, une couche et une couchette, de nombreux coffres (grands, petits, coffre-fort, garde-robe), des tableaux, 1 carte de Paris, 1 chaise caquetoire, 1 petit fauteuil couvert de cuir, 1 table, des chaises .... 1 mousquet, 1 carabine et une vieille épée avec son fourreau.

Reprenons la visite, en montant au 1er étage :

 

 

En une grande salle au dessus de la cuisine ….
 

Une grande paire de chenets … une autre moyenne paire de chenets …. Une paire de tenaille, une fourchette et une pelle à feu aussi à …. Prisé le tout ensemble 20 livres
 

Deux tables de bois de noyer … sur les chaises de pareils bois avec deux tapis un de moquette et l’autre de tapisserie façon d’Elbeuf prisé le tout ensemble 10 livres

 

Une cuvette de cuivre jaune tenant … seaux ou environ avec ses patins de bois
 

 

 

 

Cinq grandes chaises à bras de bois de noyer couvertes de tapisserie à fond jaune, six autres chaises de pareil bois garnies de …. de tapisserie …, six tabourets de pareil bois et couverts de pareille tapisserie et neuf autres chaises savoir trois à bras et six autres toutes couvertes de tapisserie à grand ramage ? fonds brun toutes garnies de leur housses de toile vieil prisé le tout ensemble à la somme de 75 livres

Huit pans de tapisserie de Bergame faisant la tenture de la salle avec quatre soubassements prisé le tout 50 livres

Cinq tableaux …. prisé le tout 10 livres


Un chandelier de bois tourné à mettre 12 chandelles prisé 30 livres

En l'une des chambres  ayant vue sur la rue
 

Une paire de chenets de fer ayant chacun deux pommes de cuivre et une paire de pincettes

Une table de bois de …. size sur son châssis, un petit tapis …..

 

Une couche de bois de noyer à hauts piliers garnie de son fonds et dossier, une paillasse de toile …. Et traversin de …………. Une couverture de laine ….  De fil d’or … ……….. et le dossier le tout de serge (ou soie ?) de … jaune garni …… de flanel et … le fonds de toile

Une autre couche de bois de noyer à hauts piliers une paillasse de toile un matelas de feutrine double de toile, un traversin de … de plume, une couverture de laine jaune, trois …. Et deux … le dossier de la dite housse ? de serge (ou soie) jaune garni …… de laine et flanel

Sept pièces (ou pans ?) de tapisserie façon de Rouen tant grandes que petites avec soubassements faisant la tenture de la dite chambre

Un tableau


 

La visite continue dans les différentes pièces avec toujours de nombreux détails.

Dans le grand grenier, il s'y trouvait notamment un berceau à enfant de bois de noyer, un rouet, 7 septiers d'avoine (840 Kg) ... Dans les autres greniers, des fagots, de la filasse de chanvre, des bottes de foin.

Dans les écuries : 2 vaches à lait, 1 ânesse et son anon, 1 cochon. 1 cuve servant à faire du vin, une hotte à vin d'osier ....

Après la visite des pièces des 2 logis, il est fait état du linge de maison (en quantité très importante) et du contenu du coffre-fort :

 

 

Ensuit La vaisselle d’argent, bagues et joyaux trouvés dans le coffre fort de la dite maison ci-devant inventoriée

Deux flambeaux, une esguière (=aiguière), deux sallières, deux tasses, une écuelle à oreille, un petit basson en ovale, quatorze cuillères tant grandes que petites et 6 fourchettes, le tout d’argent blanc, pesant le tout ensemble vingt Marcs cinq onces deux gros Prisé ledit marc
25 livres revenant audit prix à la somme de 508 Livres 11 sols 3 deniers

Deux chaînes d’or en l’une desquelles est une croix d’or émaillée et une petite médaille d’or pesant le tout ensemble six onces sept gros et demi prisé l’once
40 livres audit prix la somme de 277 livres
10 sols


Une petite croix d’or garnie de 6 petits diamants à facettes et de 3 petites perles et 3 autres petites perles prisé le tout ensemble à la somme de 10 livres

Un jon(c) d’or émaillé garni de petites turquoises prisé 6 livres

Un escrain dans lequel se sont trouvés 7 bagues d’or dont 2 en forme de rose en l’une desquelles sont 8 diamants en facettes et un plus relevé au milieu et en l’autre 5 petits diamants en la troisième (une) turquoise et 2 petits diamants, en la quatrième un rubis avec 2 petits diamants et les trois autres garnies de pierres plattes, prisé le tout ensemble avec le dit escrain à Six vingt livres tournois …. 120 livres

 

 

Une paire de Mo….

un Bo…… de reposoir ….

 


En suit le dernier container ? dans le coffre fort

6 vieils ecus d’or

312 Louis d’or et pistoles d’Espagne à dix livres pièces montant ensemble à la somme de
3120 livres (Nota : environ 8000 €)

En …. 81 sols et monnaie la somme de 150 livres ?
 



L'inventaire se termine par l'inventaire des papiers trouvés dans la maison. Il y est dressé un listing d'une cinquantaine d'actes notamment leur contrat de mariage de 1619, mais aussi l'achat de leurs 2 maisons en 1627 pour 800 et 970 livres.

J'espère que cet acte vous aura donné envie de chercher dans les actes notariés pour vos ancêtres. laugh

  

Partager cet article
Repost0
11 août 2019 7 11 /08 /août /2019 10:34

 

 

Pour compléter mon article précédent sur les jardiniers des châteaux de de Sargé-sur-Sargé, vous trouverez ci-dessous une transcription d'un acte notarié de 1677 :
 

 

4 E 50 / 147 (Archives Départementales de la Sarthe)
Minutes de Me Michel VAYDIE, Notaire à Saint-Calais

 

 

Marché pour le jardinage et entretien du jardin de Montmarin (à Sargé-sur-Braye)

Entre Mr de la Trousserie et Jacques LAMY, jardinier

Du 29 janvier 1677

 

Le 29e jour de janvier l’an 1677 après midi devant nous Michel VAYDIE notaire royal au Maine résidant à Saint-Calais

 

Furent présent et personnellement établis chacun de :


- vénérable et discrète personne M. Claude BADERE, prêtre conseiller et aumonier du Roi, curé de Marolles y demeurant au nom et comme … en cette partie pour Messire Pierre MARIN, Chevalier Seigneur de la Trousserie et de Saint-Martin, Conseiller du Roi en ses conseils, Maîtres des requêtes de son hôtel, demeurant ordinairement à Paris rue de Braque paroisse Saint-Nicolas-des-Champs …… il promet faire ratifier ces présentes toutefois …. A faute de quoi elles demeureront nulles, d’une part


- et Jacques LAMY, jardinier dudit Seigneur de la Trousserie en son logis Seigneurial de Mont Marin y demeurant dite paroisse de Saint-Martin, d’autre part.
 

Lesquelles parties ont fait et accordé ce qui ensuit c’est à savoir que le dit LAMY a promis et s’est obligé au dit sieur curé de Marolles au dit nom d’entretenir le parterre devant le dit logis de fleurs et de buis lui étant par le dit Seigneur et tenir bien net les grandes et petits allées dudit parterre lesquelles il couvrira de sable qui lui sera pareillement fourni par ledit Seigneur et arrosera le tout d’eau d(ès qu’)il en sera besoin.
Plus entretiendra le grand espalier depuis ledit logis jusqu’au petit pavillon de toutes façons et labours …. Tiendra pareillement la grande allée bien nette et le buis qui la borde bien … et bien fourni.

Plus tiendra cinquante carrés potagers bien garnis d’herbes potagères selon les saisons desquelles il fournira le concierge et Louis FOULON, tiendra pareillement les bordures des dits carrés bien nettes d’herbes et bien fournis et les allées de chênes ( ?).

Plus entretiendra l’espare ( ?) en triangle qui suit …. Quatre carrés … qu’il lui aura été mis en valeur ou … planté d’arbres nains ou d’autres plans qu’il plaira audit Seigneur y faire mettre.



Plus entretiendra la grande allée qui prend depuis la cour jusqu’au bout du bois planté d’ormeaux, la moitié d’icelle allée lui étant préalablement mise en état et applanie avec les les bordures des deux côtés bien nettes et bien … c’est de buis le dit Seigneur les fournira.

Bêchera chacune rangée des dits ormes en trois et … de chaque côté … deux fois par … ce qu’il fera proprement et … la ficelle du bas en haut.

Taillera les dits ormes et tous autres  … endroit qu’ils soient quand il sera de besoin.

Taillera pareillement et bêchera des deux côtés la bordure de charmes qui sépare lesdits … d’ormes d’avec la vigne arrachée et à arracher et la pièce de labour.

Plus … tous les charmes, … entre les dites vignes et le petit bois, et aussi les charmes qui bordent l’allée à partir dudit bois jusqu’à l’écurie

Plus entretiendra le jardin … d’en bas et tout ce qui se trouvera enclos entre les murailles faites et à faire savoir le potager … arbres fruitiers et légumiers en sorte que … demeure … dans ledit enclos sans qu’il soit obligé de destourner ni faire les fossés … entre les arbres et … arbres fruitiers seront en état d’être bêché ledit jardinier les bêchera deux fois l’an, et sera déchargé de la bêche … qu’il estoit obligé de …

 

Plus il entretiendra une pépinière de bons ? arbres en lieu propre et commode qui lui sera désigné par ledit Seigneur pour remplacer ….

Et pour l’exécution des charges ci-dessus ledit LAMY sera obligé d’avoir un valet … qu’il nourrira et gagera à ses dépens.

 

Le présent traité et convention faits moyennant que ledit Sieur curé de Marolles pour ledit Seigneur de la Trousserie a promis et s’est obligé payer par chacun an audit LAMY ci acceptant la somme de cent quarante et six livres en argent, trente deux boisseaux de blé méteil, un poinçon de vin ou dix livres, une corde de bois, un quart de sel, quatre poinçons de cidre ou dix livres au choix dudit Seigneur, permission de nourrir deux vaches à ses dépens et les envoyer paître avec celles du bordier dudit lieu ensemble. Son logement … il a de coutume d’être logé, le tout payable par quartier et commence le présent marché au premier jour de janvier dernier pour le temps de 3 ans finissant à pareil jour temps expiré ……………………….. fait et passé audit Marolles en présence de Honorable Charles BADERE demeurant audit Marolles et de Louis FOULON marchand demeurant au bourg de Sargé témoins à ce requis et appellés ledit LAMY jardinier a déclaré ne savoir signer ….

C BADERE  -   L FOULON   -  M VAYDIE

Partager cet article
Repost0
19 février 2018 1 19 /02 /février /2018 12:03

J'aime consulter les actes notariés qui nous donnent de nombreuses informations sur nos ancêtres.

J'aime aussi regarder les
filigranes que l'on voit pas transparence.

En voici quelques-uns retrouvés dans les actes notariés des départements de la Sarthe et d'Eure-et-Loir :

En 1599 (2 E 58 / 63) et 1612 (E 4420) en Eure-et-Loir (28) :

En 1670 (4 E 82 / 3) et 1687 (4 E 82 / 8) à Cogners (72) :
 



En 1642 (E 3409) en Eure-et-Loir (28) :



En 1675-1677 (4 E 186 / 1) à Cogners (72) avec le nom des papetiers CHASTELAN et LHERITIER :

La famille LHERITIER semble de Thiers (63) et les CHASTELAIN des environs de Juillé / Piacé (72). J'ai notamment trouvé Joseph CHASTELAIN, compagnon papetier, marié en 1671 à Piacé (fils de + François CHASTELAIN et de Jeanne VIVIER). Et aussi Michel CHASTELAIN marié en 1669 dans le village voisin de Juillé avant de s'installer au Moulin à Papier de Savigny-sur-Braye (41).

En 1587 (2 E 58 / 61) et 1624 (E 3704) en Eure-et-Loir :

En 1669 (4 E 24/5) au Grand-Lucé (72) et 1659-1665 (4 E 50 / 817 & 823) à Ecorpain (72) :
 




Si vous avez des informations sur ces filigranes, n'hésitez pas à mettre un commentaire :-)

Merci d'avance.

Partager cet article
Repost0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 11:26

Maître Nicolas AUBERT était notaire à Saint-Calais de 1679 à 1729.

 

Ses minutes sont classées comme suit :

Cote

Date

Cote

Date

Cote

Date

4 E 50 / 275

1679

4 E 50 / 276

1680

4 E 50 / 277

1681

4 E 50 / 278

1682

4 E 50 / 279

1683

4 E 50 / 280

1684

4 E 50 / 281

1685

4 E 50 / 282

1686

4 E 50 / 283

1687

4 E 50 / 284

1688

4 E 50 / 285

1689

4 E 50 / 286

1690

4 E 50 / 287

1691

4 E 50 / 288

1692

4 E 50 / 289

1693

4 E 50 / 290

1694

4 E 50 / 291

1695

4 E 50 / 292

1696

4 E 50 / 293

1697

4 E 50 / 294

1698

4 E 50 / 295

1699

4 E 50 / 296

1700

4 E 50 / 297

1701

4 E 50 / 298

1702

4 E 50 / 299

1703

4 E 50 / 300

1704

4 E 50 / 301

1705

4 E 50 / 302

1706

4 E 50 / 303

1707

4 E 50 / 304

1708

4 E 50 / 305

1709

4 E 50 / 306

1710

4 E 50 / 307

1711

4 E 50 / 308

1712

4 E 50 / 309

1713

4 E 50 / 310

1714

4 E 50 / 311

1715

4 E 50 / 312

1716

4 E 50 / 313

1717

4 E 50 / 314

1718

4 E 50 / 315

1719

4 E 50 / 316

1720

4 E 50 / 317

1721

4 E 50 / 318

1722

4 E 50 / 319

1723

4 E 50 / 320

1724

4 E 50 / 321

1725

4 E 50 / 322

1726

4 E 50 / 323

1727

4 E 50 / 324

1728

4 E 50 / 325

1729


Retour "accueil notaires"
Partager cet article
Repost0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 11:22

Maître Michel ANGEVIN était notaire à Saint-Calais de 1703 à 1738. Il appartient à une famille qui a donné de nombreux notaires à la ville.

 

Ses minutes sont classées comme suit :


Cote

Date

Cote

Date

Cote

Date

4 E 50 / 408

1703

4 E 50 / 409

1704

4 E 50 / 410

1705

4 E 50 / 411

1706

4 E 50 / 412

1707

4 E 50 / 413

1708

4 E 50 / 414

1709

4 E 50 / 415

1710

4 E 50 / 416

1711

4 E 50 / 417

1712

4 E 50 / 418

1713

4 E 50 / 419

1714

4 E 50 / 420

1715

4 E 50 / 421

1716

4 E 50 / 422

1717

4 E 50 / 423

1718

4 E 50 / 424

1719

4 E 50 / 425

1720

4 E 50 / 426

1721

4 E 50 / 427

1722

4 E 50 / 428

1723

4 E 50 / 429

1724

4 E 50 / 430

1725

4 E 50 / 431

1726

4 E 50 / 432

1727

4 E 50 / 433

1728

4 E 50 / 434

1729

4 E 50 / 435

1730

4 E 50 / 436

1731

4 E 50 / 437

1732

4 E 50 / 438

1733

4 E 50 / 439

1734

4 E 50 / 440

1735

4 E 50 / 441

1736

4 E 50 / 442

1737

4 E 50 / 443

1738



Retour "accueil notaires"
Partager cet article
Repost0
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 16:01

Retour "Jean MOUSSU"

Attention !!! Dépouillement partiel


Si vous avez déjà consulté des minutes de cette cote, merci de m'envoyer un petit résumé des actes en question pour l'intégrer à ce blog).

5.7.1711

Contrat de Mariage entre Medard SAUCEREAU et Magdeleine PRUDHOMME


 


Retour "accueil notaires"
Partager cet article
Repost0
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 15:53

Retour "Jean MOUSSU"

Attention !!! Dépouillement partiel


Si vous avez déjà consulté des minutes de cette cote, merci de m'envoyer un petit résumé des actes en question pour l'intégrer à ce blog).

 

 



12.4.1704

Contrat de Mariage entre

- Antoine BECQUET, Journalier à la Jouannière à Ste-Osmane, Veuf de + Marie BELLANGER

- Helainne ROULLIER, fille de Claude R.,  Homme de peine, et de Marie LE MOINNE, Demeurant à Vaugallain paroisse de Villaines sous Lucé.



5.5.1704

Contrat de Mariage entre :

- Joseph CROISEAU, Serviteur domestique dmt au lieu de la Violière à Tresson, fils de + Guillaume C. et de Jacquinne CHARDON

- Michelle CLEREAU, fille de + Pierre CLEREAU et Denise HENRY, Servante domestique à Tresson.
 
26.10.1704


 

Bail du lieu et bordage de le Derouinière (?) à Sainte-Cérotte

de Jacquine BRUNEAU

à Michel BIGOT et Jeanne GERBRON, sa femme, bord(ager) à la Holière à Sainte-Cérotte
 
19.12.1704


 

Testament de Jacquine BRUNEAU, Veuve de + Jean GERBRON, dmt aux Saules en cette paroisse, laquelle détenue malade au lict toutefois saine d'esprit et d'entendement comme il nous est apparu et aux témoins soussignés prévoyant que sa vie ne sera pas longue tant à cause d'une opression de poitrinne que da effaut (?) d'epaules nobles de son corps qui ne font plus leur fonction et qui luy causent des deroisnaul ? continuels ...
 
7.5.1705


 

Contrat de Mariage entre :

- Jean RENIER,  Terassier (?), Veuf de Marie VIGNAU (en présence de Julien RENIER, son père

- Marie GARANNE, fille de Jacques G et de + Perrine TARCHER



 


Retour "accueil notaires"
Partager cet article
Repost0
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 15:48

Retour "Jean MOUSSU"

Attention !!! Dépouillement partiel


Si vous avez déjà consulté des minutes de cette cote, merci de m'envoyer un petit résumé des actes en question pour l'intégrer à ce blog).

 

 



6.4.1701

Contrat de mariage entre :

- Louis RACOUAR, Marchand, fils de Charles R. et de + Françoise JACQUELIN

- Marie GERBERON,  fille de Jean G. et de Jacquine BRUNEAU, demeurant avec eux aux Saules à Sainte-Osmane



 
10.11.1703

Contrat de Mariage entre :

- Michel BIGOT, Marchand, fils de Michel BIGOT et de + Genevieve COUSIN, dmt paroisse de Ste-Cérotte

- Jeanne GERBERON, fille de + Jean GERBRON et de Jacquine BRUNEAU, dmt Ste-Osmane



 


Retour "accueil notaires"
Partager cet article
Repost0
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 13:24

Retour "Thomas Antoine TIRONNEAU"

Attention !!! Dépouillement partiel


Si vous avez déjà consulté des minutes de cette cote, merci de m'envoyer un petit résumé des actes en question pour l'intégrer à ce blog).

 

 



26.01.1812

Quittance pour vendition :

- par Julien PEAN, Journalier, demeurant aux Maisons Rouges (Montaillé) x Françoise DUGUé

- à Michel BRETON, demeurant au bourg d’Ecorpain



  

27.02.1812

Vendition de batiment et jardin en Saint-Cérotte

-par René VOISIN, propriétaire, et Marie LEGEAY

- à Joseph PERRIGOIS, Cultivateur, et Marie CEBRON, demeurants à Mongueulin (Sainte-Cérotte)

savoir partie du lieu de la Jouberdière (Sainte-Cérotte) …...

 


 

12.03.1812

Vente de droits successifs



  

19.03.1812

Partage/ Vendition des biens entre la Veuve (Madelaine BRUNEAU) et les enfants de Nicolas PONTOIRE



 

27.04.1812

Quittance à valoir sur l’obligation par Georges BELLAMY (époux de Françoise SAVAULT, veuve Louis PERIGOIS, dmt au lieu de Matas)

A François ROUSSEAU



  

30.04.1812

Vendition pour le prix de 126 Francs d’une ½ maison à Evaillé et d’un petit jardin y attenant issus de la succession de Louis LORY, son frère

Par Pierre LORY, Cultivateur, dmt la Vassolerie (Bouloire)

A Pierre FONTAINE, Md, dmt Evaillé



 


Retour "accueil notaires"
Partager cet article
Repost0
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 13:17

Voir le tableau de ses premières minutes : ICI


Cote

Date

Cote

Date

4 E 50 / 642

Vent. – Flor. An 2

4 E 50 / 643

Prair. – Fruct. An 2

4 E 50 / 644

Vend. – Frim. An 3

4 E 50 / 645

Niv. – Vent. An 3

4 E 50 / 646

Germ. – Prair. An 3

4 E 50 / 647

Mess. – Fruct. An 3

4 E 50 / 648

Vend. – Vent. An 4

4 E 50 / 649

Germ. – Fruct. An 4

4 E 50 / 650

Vend. – Niv. An 5

4 E 50 / 651

Pluv. – Germ. An 5

4 E 50 / 652

Flor. – Fruct. An 5

4 E 50 / 653

Vend. – Niv. An 6

4 E 50 / 654

Pluv. – Germ. An 6

4 E 50 / 655

Flor. – Fruct. An 6

4 E 50 / 656

Vend. – Niv. An 7

4 E 50 / 657

Pluv. – Flor. An 7

4 E 50 / 658

Prai. – Fruct. An 7

4 E 50 / 659

Vned. – Vent. An 8

4 E 50 / 660

Germ. – Fruct. An 8

4 E 50 / 661

Vend. – Pluv. An 9

4 E 50 / 662

Vent. – Fruct. An 9

4 E 50 / 663

Vend. – Vent. An 10

4 E 50 / 664

Germ – Fruct An 10

4 E 50 / 665

Vend. – Niv. An 11

4 E 50 / 666

Pluv. – Flor. An 11

4 E 50 / 667

Prair. – Fruct. An 11

4 E 50 / 668

Vend. – Niv. An 12

4 E 50 / 669

Pluv. – Flor. An 12

4 E 50 / 670

Prai. – Fruct. An 12

4 E 50 / 671

Vend. – Niv. An 12

4 E 50 / 672

Pluv. – flor. An 13

4 E 50 / 673

Prair. – Fruct. An 13

4 E 50 / 674

An 14

4 E 50 / 675

Janvier – Avril 1806

4 E 50 / 676

Mai – Août 1806

4 E 50 / 677

Sept. – Déc. 1806

4 E 50 / 678

Janv. – Mars 1807

4 E 50 / 679

Avril – Juin 1807

4 E 50 / 680

Juillet – Sept. 1807

4 E 50 / 681

Oct. – Déc. 1807

4 E 50 / 682

Janv. – Mars 1808

4 E 50 / 683

Avril – Juin 1808

4 E 50 / 684

Juillet – Sept. 1808

4 E 50 / 685

Oct. – Déc. 1808

4 E 50 / 686

Janv. – Mars 1809

4 E 50 / 687

Avril – Juin 1809

4 E 50 / 688

Juillet – Sept. 1809

4 E 50 / 689

Oct. – Déc. 1809

4 E 50 / 690

Janv. – Avril 1810

4 E 50 / 691

Mai – Sept. 1810

4 E 50 / 692

Oct. – Déc. 1810

4 E 50 / 693

Janvier – Mai 1811

4 E 50 / 694

Juin – Sept. 1811

4 E 50 / 695

Oct. – Déc. 1811

4 E 50 / 696

 

Janv. – Avril 1812

4 E 50 / 697

Mai – Juillet 1812

4 E 50 / 698

Août – Déc. 1812

4 E 50 / 699

Janvier – Mars 1813

4 E 50 / 700

Avril – Juin 1813

 

 



Retour "accueil notaires"
Partager cet article
Repost0