Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 11:27

Mon arrière arrière grand mère Joséphine FOUCAUD, née en 1885 à Sucé-sur-Erdre (44), est arrivée à Conflans-sur-Anille (72) à l'âge de 8 ans, selon les traditions orales, aux environs du 1er novembre 1893. Elle est arrivée à Conflans-sur-Anille par le train avec ses parents, 2 frères et 3 soeurs dont une âgée de 10 jours, transportée dans le tiroir d'un meuble.

 

Ses parents sont arrivés à Conflans-sur-Anille pour travailler pour la Famille de VANSSAY, dont un descendant réside toujours au Château de la Barre.

 

D'autres familles du 44 se sont également implantées à la même période dans la région de Conflans-sur-Anille : les NIEL, LELOU, LUMINEAU, GERARD ...

 

En voici une petite liste. Si vous en connaissez d'autres, merci de m'aider à les recenser. Si vous avez des informations sur les raisons de leur arrivée, sur leur voyage ou autres renseignements, je serai ravi de les connaître. D'avance merci.

 

BODIN Jeanne, ° 1850 Saint-Mars-du-Désert (44) x 24.10.1869 Saint-Mars-du-Désert (44) avec RAVAUD René, + > 1906 Semur-en-Vallon (72)

BOISSIERE Perrine Louise, ° 21.5.1834 Saint-Mars-du-Désert (44) x 8.11.1858 Saint-Mars-du-Désert (44) avec NIEL Jean.

BUROT Emilie Marie Joséphine, ° 29.9.1853 Sucé-sur-Erdre (44) x 11.7.1886 Sucé-sur-Erdre (44) avec LUMINEAU Yves Clément Constant, + 26.2.1942 Conflans-sur-Anille (72).

FOUCAUD Berthe Marie-Joséphine Etiennette, ° 22.3.1884 Sucé-sur-Erdre (44) x 10.11.1904 Conflans-sur-Anille (72) NIEL Jean-Baptiste Marie, + 17.8.1960 Conflans-sur-Anille (72).

FOUCAUD Etienne Joseph Michel Marie, ° 5.10.1888 Sucé-sur-Erdre (44), x (1) 24.4.1919 Saint-Calais (72) MARIET Valentine Marie Charlotte, x (2) ~ 1922 BROSSIER Maria.

FOUCAUD Joséphine Marie, ° 24.2.1885 Sucé-sur-Erdre (44) x 26.11.1903 Conflans-sur-Anille (72) GRASTEAU Théodore Jules Henri, + 25.3.1963 Bessé-sur-Braye (72).

FOUCAUD Julien Etienne, ° 1.12.1857 Sucé-sur-Erdre (44) x 27.5.1883 Sucé-sur-Erdre (44) LUMINEAU Joséphine Léontine, + 26.12.1940 Saint-Calais (72).

FOUCAUD Marcel Yves, ° 20.1.1887 Sucé-sur-Erdre (44) x 9.11.1912 Conflans-sur-Anille (72) PEINEAU Yvonne Henriette Marguerite Marie, + 22.8.1914 Virton.

FOUCAUD Marie Constance, ° 22.10.1893 Sucé-sur-Erdre (44) x 19.5.1919 Montaillé (72) BELLAIRD Léon Emile Auguste, + 1963.

FOUCAUD Yvonne Anne Marie, ° 20.4.1890 Sucé-sur-Erdre (44) x 9.6.1900 Conflans-sur-Anille (72) GRASTEAU Alphonse Louis, + 1.4.1976.

GEFFRAY Auguste, ° 1887 Casson (44) x < 1912 ? Marthe

GEFFRAY Clémentine, ° 1893 Casson (44)

GEFFRAY Constant, ° 1889 Casson (44) x < 1920 PLUT Ernestine

GEFFRAY Donatienne, ° 1883 Casson (44)

GEFFRAY François, ° 1884 Casson (44) x < 1928 FOUCAULT ? Marguerite.

GEFFRAY Marie, ° 1886 Casson (44)

GEFFRAY Pierre, ° 7.3.1852 Sucé-sur-Erdre (44) x 27.6.1880 Casson (44) JEAN Marie Rosalie.

GERARD Alexis, ° 10.4.1889 Sucé-sur-Erdre (44) x 20.6.1914 Tresson (72) avec PAINEAU Aurélia Juliette.

GERARD Alexis Pierre, ° 27.3.1857 Sucé-sur-Erdre (44) x 3.2.1889 Sucé-sur-Erdre (44) avec LUMINEAU Marie Emilie (arrivés à Conflans-sur-Anille (72) entre 1889 et 1896).

GERARD (LUMINEAU) Marie Yvonne, ° 16.4.1879 Sucé-sur-Erdre (44) x 23.10.1903 Conflans-sur-Anille (72) avec LELOU Etienne Marie Joseph.

LELOU Etienne Marie Joseph, ° 6.4.1877 Sucé-sur-Erdre (44) x 23.10.1903 Conflans-sur-Anille (72) avec GERARD Marie Yvonne.

LELOU Jean-Baptiste Marie, ° 14.12.1875 Sucé-sur-Erdre (44) x 10.11.1900 Conflans-sur-Anille (72) avec GRASTEAU Reine Marie.

LELOU Renée, ° 16.7.1820 Sucé-sur-Erdre (44) x 17.11.1844 Sucé-sur-Erdre (44) avec LUMINEAU François, + 16.2.1895 Conflans-sur-Anille (72).

LUMINEAU François, ° 26.8.1821 Sucé-sur-Erdre (44) x 17.11.1844 Sucé-sur-Erdre (44) avec LELOU Renée, + 15.1.1895 Conflans-sur-Anille (72).

LUMINEAU Joséphine Léontine, ° 5.7.1861 Sucé-sur-Erdre (44) x 27.5.1883 Sucé-sur-Erdre (44) FOUCAUD Julien Etienne, + 19.10.1947 Saint-Calais (72).

LUMINEAU Marie Emilie, ° 18.3.1856 Sucé-sur-Erdre (44) x 3.2.1889 Sucé-sur-Erdre (44) avec GERARD Alexis Pierre (arrivés à Conflans-sur-Anille (72) entre 1889 et 1896).

LUMINEAU Marie Louise Joséphine, ° 21.6.1887 Sucé-sur-Erdre (44) x 19.7.1906 Sucé-sur-Erdre (44) avec HATON Alphonse Alexandre, + 19.9.1971 Saint-Calais (72).

LUMINEAU Yves Clément Constant, ° 14.3.1853 Sucé-sur-Erdre (44) x 11.7.1886 Sucé-sur-Erdre (44) avec BUROT Emilie Marie Joséphine, + 7.1.1934 Semur-en-Vallon (72).

NIEL Jean, ° 27.3.1830 Ligné (44) x 8.11.1858 Saint-Mars-du-Désert (44) avec BOISSIERE Perrine Louise, + 15.2.1901 Lavaré (72).

NIEL Jean, ° 8.10.1860 Ligné (44) x 6.11.1889 Semur-en-Vallon (72) avec KARY Eugénie Augustine.

NIEL Jean-Baptiste Marie, ° 9.6.1878 Sucé-sur-Erdre (44) x 10.11.1904 Conflans-sur-Anille (72) FOUCAUD Berthe Marie-Joséphine Etiennette.

NIEL Louise Jeanne, ° 5.11.1865 Ligné (44) x 6.11.1889 Semur-en-Vallon (72) avec DORISON Charles Louis.

RAVAUD Anne Marie, ° 1883 Ligné (44)

RAVAUD Auguste, ° 1886 Ligné (44)

RAVAUD Jean Marie, ° 18.1.1880 Ligné (44) x < 9.7.1908 Semur-en-Vallon (72) avec LOUDIERE Angèle Célina.

RAVAUD Jeanne Marie, ° 14.7.1874 Ligné (44) x < 1898 avec CLEMENT Armand, + 4.5.1950 Semur-en-Vallon (72)

RAVAUD Julien, ° 9.6.1872 Ligné (44) x 24.9.1904 Semur-en-Vallon (72) avec LEPELTIER Louise Eugénie Joséphine

RAVAUD Louis, ° 1885 Ligné (44)

RAVAUD René Marie, ° 12.8.1870 Ligné (44) x 3.4.1898 Coudrecieux (72) avec FOURMY Berthe.

SAFFRE Georges, ° 22.11.1874 Nort-sur-Erdre (44) x 20.6.1899 Semur-en-Vallon (72) avec LOUDIERE Eugénie Augustine, + 9.8.1956 Dollon (72).

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
15 janvier 2007 1 15 /01 /janvier /2007 11:38

Hier soir, j'ai trouvé des origines dans le Maine-et-Loire (49) ... Yooooouuuupi !

J'ai donc maintenant des ancêtres dans chaque département des Pays-de-la-Loire (Région pionière des AD en ligne qui sera bientôt la première avec tous ses registres paroissiaux sur la toile ... Le 49 se fait attendre, mais d'ici fin 2007, cela sera résolu).

Mes ancêtres sont donc, à ce stade des recherches, dans 15 départements. Cependant, cela ne m'empêche pas d'avoir un pourcentage d'implexe élevé : 22 % (enfin, il y a plus élevé encore ...).

 

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 15:30

Lorsque mon ancêtre Pierre SOUCY, Notaire à Saint-Gervais-de-Vic (72), se marie en 1693 à Cogners (72) avec Marguerite ROCHERON, sa filiation complète n'est pas indiquée.

Il est seulement assisté de Pierre SOUCY, Sergent à Saint-Calais et de son beau-frère, Julien NEVEU.

Pour montrer que jamais rien n'est perdu et que toute avancée est possible en généalogie, vous trouverez ci dessous les éléments qui m'ont permis de remonter l'ascendance sur 4 générations.

 

 

Pierre SOUCY et Marguerite ROCHERON ont eu au moins 7 enfants :

- SOUCY Marguerite

° 8.12.1694  Saint-Gervais-de-Vic (72)

x 27.11.1725 Saint-Gervais-de-Vic (72) avec GIGOUL René

+ 15.11.1745 Sainte-Cérotte (72)

- SOUCY Pierre Louis

° 9.7.1696 Saint-Gervais-de-Vic (72)

+ 25.1.1697 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Jacques

° 29.4.1698 Saint-Gervais-de-Vic (72)

+ 27.5.1721 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Agathe

° 28.2.1700 Saint-Gervais-de-Vic (72)

x 5.8.1732 Saint-Gervais-de-Vic (72) avec BONNEFOY Pierre

- SOUCY Louise

° 26.2.1707 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Pierre

° 26.5.1708 Saint-Gervais-de-Vic (72)

+ 31.10.1722 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Thérèse

x 10.4.1742 Saint-Gervais-de-Vic (72) avec BODINEAU Gilles


 

 

Comme je vous disais au dessus, Pierre SOUCY, Notaire à Saint-Gervais-de-Vic (72), se marie en 1693 à Cogners (72) avec Marguerite ROCHERON et est seulement assisté de Pierre SOUCY, Sergent à Saint-Calais et de son beau-frère, Julien NEVEU.

On aurait pu penser que ce Julien NEVEU avait épousé une soeur de Pierre SOUCY, mais en fait il s'agit du frère de sa première épouse.

En effet, on apprend dans le testament de Pierre SOUCY qu'il a été marié en premières noces avec Marie NEVEU et en deuxièmes noces avec Marguerite ROCHERON.

Ce testament est daté du 15 juillet 1712 et passé devant Maître Michel ANGEVIN, Notaire Royal au Maine, demeurant à Saint-Calais et classé aux AD72 sous la cote 4 E 50 / 417.

En voici un extrait :

Au nom du Père et du fils et du St Esprit, ainsi soit il

Du vendredy quinzie(me) jour de juillet l'an mil sept cent douze, apres midy par devant nous Michel ANGEVIN no(tai)re Royal au Maine demeurant à Saint-Calais,

Fut present en personne Mre Pierre SOUCY, No(tai)re demeurant au bourg de Vicq, lequel détenu au lict Malade de maladie corporelle, touttefois sain et bien disposé de l'esprit mémoire et entendement ainsi qu'il nous a apparu et aux tesmoings soussignez ...
...

..., Plus a le dit testtateur declaré que reconnaissant la bonne amitié que luy a toujours porté Marguerite ROCHERON sa femme et les bons et agreables trattement .... qu'il a receus d'elle et dont il espere la continuation ...

....

... a la dite ROCHERON sa femme elle sera tenü et obligé a la charge de donné a Marie SOUCY fille dudit testatteur de son premier mariage avec deffunte Marie NEPVEU sa premiere femme la somme de vingt cinq livres pour la desinteresse ...

 

On retrouve bien le mariage SOUCY Pierre x NEVEU Marie le 13 avril 1687 à Marolles-lès-Saint-Calais (72).

Encore un fois, seul le père de l'époux (Pierre SOUCY) est indiqué.

On trouvé 2 enfants issus du couple SOUCY x NEVEU :

- SOUCY Marie

° 6.5.1688 Saint-Gervais-de-Vic (72)

x 30.10.1710 Saint-calais (72) avec GAILLARD François

+ < 1725

- SOUCY Pierrre

° 24.3.1692 Saint-Gervais-de-Vic (72)


 

L'ascendance de Pierre SOUCY sera déduite grâce à sa signature :

 

 


 

En effet, on voit sa signature sur l'acte de décès de sa belle-mère, Marie FOUGERAY, épouse de Pierre SOUCY, le 29.3.1704 à Sainte-Cérotte (72).

 

Le vingt neuf(ie)me mars 1704 est décédée Marie FOUGERAY femme en troisième noce de Pierre SOUCY ... en presence dudit Pierre SOUCY son époux ..... Pierre SOUCY fils du mari ...

 

 

La signature des 2 Pierre SOUCY (père et fils) apparaissent. On connait donc le père de Pierre SOUCY, mais pas encore sa mère.

 

Pierre SOUCY père signe comme suit :

 

 


 

Le mariage de Pierre SOUCY avec Marie FOUGERAY a eu lieu le 27 avril 1688 à Sainte-Cérotte (72). Il est dit Notaire de (Saint-Gervais-de-) Vicq et veuf de Marie RHODES.

 

Pierre SOUCY père et fils signent tous les deux sur cet acte de mariage.

 


Pierre SOUCY père est présent comme beau-père de l'épouse au mariage de Marie JOUET (fille d'Olivier JOUET et Marie RHODES) le 17.4.1670 à Saint-Gervais-de-Vic (72).

 

Entre le 10 avril 1663 et le 13 août 1663, a lieu à Saint-Gervais-de-Vic (72), le mariage entre Pierre SOUCY et Marie JOUET.

 

Marie RHODES étant veuve d'Olivier JOUET lorsqu'elle épouse Pierre SOUCY, on suppose que c'est elle que l'on nomme "Marie JOUET" (au lieu de Marie RHODES veuve JOUET).

 

Malheureusement, cet acte de mariage est non filiatif et je n'ai pas encore trouvé de naissance du couple SOUCY x RHODES, ni du couple SOUCY x FOUGERAY.

 

Cependant, on peut supposer que Pierre SOUCY était également veuf, car son fils Pierre est censé être né vers 1659 (d'après l'âge à son décès), soit 4 ans avant son mariage avec Marie RHODES.

 


 

Un autre acte permet de remonter l'ascendance sans retrouver le premier mariage.

 

BMS 1668-1679 Saint-Gervais-de-Vic (72) Vue 40

Le cinquieme avril mil six cens soixante et onze deceda Pierre SOUCY, le coprs duquel fut inhumé en le cymetiere de ceans par moy curé soussigné en présence de Pierre SOUCY son fils et André PINSON son neveu.

 

Compte tenu de la signature sur l'acte, le fils en question est "Pierre SOUCY père".

 

André PINSON le neveu semble celui qui naît le 10.11.1640 à Saint-Gervais-de-Vic (72), fils de Michel PINSON et Renée HODESCEND.

 

Pierre SOUCY père, quant à lui, est né le 20.5.1632 à Saint-Gervais-de-Vic (72), fils de Pierre SOUCY et de Julienne HODESCEND.

 


Pierre SOUCY et Julienne HODESCEND se sont mariés en mai 1622 à Saint-Gervais-de-Vic (72). Pierre est fils de Pierre SOUCY et Julienne, fille de Jean HODESCEND. Ils ont eu les enfants suivants :

 

- SOUCY Jacquine, ° 10.4.1623 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Françoise (Francisca), ° 20.2.1627 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Michelle (Michaela), ° 20.2.1629 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Pierre, ° 20.5.1632 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Michel, ° 25.1.1633 Saint-Gervais-de-Vic (72). Le parrain est Michel PINSON (le père d'André PINSON)

- SOUCY Marie, ° 9.3.1635 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Louis, ° 20.3.1636 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Louise (Ludovica), ° 6.10.1639 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Renée, ° 18.10.1642 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- SOUCY Julienne (Juliana), ° 20.3.1645 Saint-Gervais-de-Vic (72)

 


 

On trouve pas d'autres naissances SOUCY sur Saint-Gervais-de-Vic au delà (juste le décès d'Estienne SOUCY le 5.2.1618), par contre les naissances HODESCEND, enfants de Jean HODESCEND et Julienne MAZURE.

- HODESCEND Julienne, ° 19.8.1603 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- HODESCEND Jean (Joannes), ° 20.8.1606 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- HODESCEND René, ° 29.6.1607 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- HODESCEND Renée, ° 11.8.1610 Saint-Gervais-de-Vic (72)

- HODESCEND Renée, ° 1.2.1613 Saint-Gervais-de-Vic (72)

 


Pour finir cette ascendance, le mariage de Jean HODESCEND et Julienne MAZUREa eu lieu le 10 février 1597 à Saint-Gervais-de-Vic (vue 115). Jean est fils de Baudouin HODESCEND, Notaire, et Julienne est fille de deffunt Julien MAZURE, Meunier au Moulin Lizay à Saint-Calais.

 

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 17:42

Il y a quelques temps, j'ai trouvé 2 petites feuilles volantes dans les Registres d'Etat-Civil de Semur-en-Vallon.

 

Il s'agit de 2 morts accidentelles dans des circonstances similaires à quelques jours d'intervalle.

 

 

Mort accidentelle

 


 

Louise Armandine CLEMENT est décédée le 3 mars 1850 par suite de brûlures.

Mercredi 27 février 1850, sa mère étant dans son écurie avait laissé cette enfant à la maison où il y avait du feu à la cheminée. Elle était en compagnie de ses soeurs lorsque le feu a pris dans ses vêtements.

 

 

Mort accidentelle

 


 

Célestine CÔNARD est décédée le 8 mars 1850 par suite de brûlures. suite de brûlures.

Comme garde malade auprès de sa mère elle s'endormit sur les minuit.

A la cheminée brulait une oribus ? qui se détachant du ruet tomba encore allumée sur le sabot de cette décédée. Bientôt la flamme se communiqua à ses vêtements qu'elle s'enflamma.

Elle ne s'aperçut d'un danger que trop tard et tous les effort que firent ses soeurs et mère pour arrêter les progrès du feu ne purent empêcher de celle que les brûlures dont elle était attenué ne fussent très considérables ce qui a causé sa mort.

 

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
9 janvier 2007 2 09 /01 /janvier /2007 22:22
Voici quelques notes que j'avais prises en feuilletant la cote 4 M 374 aux AD 72. Il s'agit de passeports pour l'étranger :
 
GUITTON Clotilde Alphonsine, 1m57, 18 ans, ° Vibraye, dmt Le Mans
Chevaux et sourcils Châtains, nez ordinaire, visage rond, teint coloré, front haut, yeux roux, bouche moyenne, menton rond.
Passeport : 24.9.1870
Allant à Londres
 
BUSSON Victor, accompagné de sa famille, 56 ans, ° Bessé, 1m68
Chevaux gris, sourcils noirs, nez gros, visage ovale, teint brun, front rond, yeux bruns, bouche moyenne, menton rond, barbe noire.
Passeport : 23.5.1871
Allant à Bischwiller
 
DUBOIS Jules, 35 ans, ° Gréez-sur-Roc, 1m70, dmt La Ferté-Bernard
Chevaux châtains, sourcils châtains, nez fort, barbe châtain, visage ovale, teint coloré, front large, yeux roux, bouche moyenne, menton rond.
Passeport : 10.5.1871
Allant à Genève
 
GODARD Auguste, 26 ans, ° Cherré, 1m67, dmt à Parcé
Cheveux clairs, sourcils châtains, nez moyen, visage ovale, front rond, yeux bleus, bouche moyenne, menton rond, teint ordinaie.
Passeport : 16.8.1871
Allant à Londres (?)
 
FOURMANTIN Michel Eugène, 34 ans, ° Luceau, dmt Cogners
Cheveux noirs, sourcils noirs, nez moyen, barbe châtain, visage allongé, front bas, yeux roux, bouche moyenne, menton rond, teint coloré.
et sa femme DAVOUST Alexandrine Marie
Passeport : 24.4.1871
Allant à New-York
 
DE VANSSAY Charles Raymond, 54 ans, ° St-Lo, 1m66, dmt Le Mans
Cheveux et sourcils gris châtains, nez moyen, barbe grisonnante, visage ovale, front ..., yeux bleus, bouche moyenne, menton rond, teint coloré.
Passeport : 4 août 1871
Allant en Belgique
ESNAULT Denis Louis Stanislas, 67 ans, ° Saint-Vincent-du-Lorouër, 1m70, dmt La Ferté-Bernard
Cheveux et sourcils châtains blonds, nez moyen, visage ovale, front rond, yeux bleux, bouche moyenne, menton rond, teint coloré.
Passeport : 30 mai 1872
Allant à Madrid
 
CRUCHET Hortense, 40 ans, ° Le Breil, dmt Saint-Biez-en-Belin
Cheveux et sourcils noirs, nez petit, visage rond, front moyen, yeux noirs, bouche moyenne, menton rond, teint brun.
x (?) Prince de FAUCIGNY Louis, 46 ans, ° Paris.
Passeport : 22.8.1873
Allant en Italie
BRINDEAU Auguste Hippolyte, 26 ans, dmt Vancé
Passeport : 4.7.1874
Allant à Constantinople
Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 16:48

Comme je le disais dans un précédent article, les mariages n'étaient en général pas dus au hasard : même condition sociale, même lieu de domicile ...

Cependant, certains mariages sont plus atypiques que d'autres. Parmi mes ancêtres, j'ai 2 couples dont la différence d'âge est très importante :

Après avoir été marié pendant 43 ans avec Simone BRAULT, mon ancêtre, Claude LANGLOIS est devenu veuf. Il se maria en 1751, soit 6 ans plus tard (soit 50 ans après son premier) avec Magdelaine PILON qui est de 52 ans sa cadette .  Lui a 78 ans et elle 26 ans.

A l'inverse, il est plus rare de trouver une épouse beaucoup plus âgée que son futur.

Le plus grand écart que j'ai trouvé concerne le troisième mariage de mon ancêtre Catherine DAGUENET en 1819 à Choue (41) avec François GUERIN. Elle avait 60 ans et lui 26 ans ... soit plus de 33 ans d'écart.

Mariages d'amour ou de raison ... j'ai ma petite idée ...

:)

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 21:49

Selon Marie-Thérèse MORLET, les BOUTELOUP tirent leur éthymologie patronymique d'un chasseur de loup (1).

Je descends à la 11ème génération de Guillaume BOUTELOUP né en 1609 à Viviers-en-Charnie (53), fils de Guillaume BOUTELOUP et Marie DALIVOUST.

Si on s'interesse à la descendance, des membres ont vécu autour de la région d'origine en Mayenne et en Sarthe, notamment à Viviers-en-Charnie, Torcé-en-Charnie, Voutré, Evron, Sainte-Suzanne, Joué-en-Charnie, Epineu-le-Chevreuil ....

2 descendants de cette famille sont cités par l'Abbé ANGOT dans le Dictionnaire Historique de la Mayenne (2) :

BOUTELOUP Pierre :

De la Famille de Va-de-Bon-Coeur

Fils de Pierre et de Julienne HERMANGE

Vicaire à Voutré (1783)

Meurt dans les prisons de Rambouillet en 1794

Je n'ai pas plus de détail sur lui, mais il a vraisemblablement du refusé la Constitution Civile du Clergé (voir article sur ce sujet : http://cocojobo.over-blog.com/article-4603495.html) et être l'un des prêtres réfractaires a être emprisonnés à la Prison de Rambouillet.

On retrouve bien son acte de décès sur le site des AD78 en ligne, dont la transcription est la suivante :

"Aujourd'huy vingt deux brumaire l'an trois Républicain, devant moy Claude PARIS officier public et Membre du Conseil General de la Commune de Rambouillet se sont presenté Camp ? MARTIN agé de trente trois ans Consierge de la Maison de Détention située a la Cidevnt ..... en cette commune, assisté de Sebastien TEXIER Instituteur public en cette Commune, agé de trente sept ans, lesquls m'ont déclaré que Pierre BOUTELOU ex Pretre Vicaire de Voutré, agé de soixante cinq ans, fils de Pierre BOUTELOU et de Julienne HERMANGE, natif  de Voutré, District d'Evron, Departement de la Mayenne, est mort lejourdh'ui en la Maison de Detention ou il etoit detenu depuis quelques temps, et après metre assuré du decès j'en ai redigé le present acte sur le Registre double au destinée ? en présence des tesmoins susnommés qui ont signé avec moy

TEXIER             C. MARTIN           PARIS "

BOUTELOUP Jacques :

dit Va-de-Bon-Coeur

Né le 29 septembre 1776 à Joué-en-Charnie.

S'enrôla à 16 ans dans les Chouans de la Charnie où il laissa un renom de bravoure et d'humanité. Il reparait en 1799 sous les ordres de Tercier, se tient dans les Coëvrons pendant es Cent Jours à la tête d'une poignée de Royalistes, et sacrifie, en 1832, la perception de Sainte-Suzanne pour prendre les armes avec ses trois fils.

Décédé le 11 septembre 1841 à Torcé où on lit sur sa tombe ces vers naïfs :

 Epoux tendre et pieux,

le plus aimé des pères,

Âme ardente, coeur généreux,

sensible à toutes les misères,

il fut soldat vaillant, il fut homme de foi,

Pour l'honneur de son Dieu, pour l'amour de son Roi

il donna son repos, sa fortune et sa vie.
Qu'il soit heureux au sein de la Patrie !

Sources :

1- Dictionnaire éthymologique des Noms de Famille, par Marie-Thérèse MORLET

2- Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne, par l'Abbé ANGOT et l'Abbé GAUGAIN - 4 tomes

Articles sur l'Abbé ANGOT : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alphonse-Victor_Angot

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 17:01

Compte tenu de la forte mortalité infantile, nos ancêtres ne tardaient pas pour faire baptiser leurs enfants. En effet, un nouveau né qui décédait sans avoir été baptisé était, selon les croyances, voué à la damnation.

Ainsi au péril de la vie des nouveaux nés, les pères pouvaient braver le mauvais temps pour emmener leurs enfants se faire baptiser à l'église. En général, le baptême avait lieu le jour de la naissance ou le lendemain.

Dans le cas où l'enfant était en danger de mort, le nouveau-né était alors ondoyé.

L'ondoiement est un baptême simplifié qui avait lieu en l'absence de prêtre (en général par la sage-femme, ou la grand-mère parfois). Il s'agit simplement de verser de l'eau sur le haut du front de l'enfant en disant "Je te baptise au nom du Père,  du Fils et du Saint-Esprit".

Dès que l'enfant était sauvé d'affaire, l'ondoiement était complété en l'église. Dans ce cas, on parle de baptême suppléé.

Je vous donne l'exemple d'un fils d'un couple d'ancêtre dont le baptême a été suppléé 2 ans après la naissance (l'enfant devait être très fragile pour n'être baptisé que 2 ans après) :

Lanluets-Sainte-Gemme (78) – BMS 1658-1711 – Vue 19

Louis fils de Jean L’AUBIE Ciffre de la Chambre du Roi et de Marie du BAR ses pere et mere de la par(oisse) de Lanluets nasquit le quatorziesme de mars de l’année mil six cent soixante et neuf et fut baptizé en même temps en estat de peril de mort, et le quinziesme juin de l’année suivante mille six cent soixante dix, led(it) enfant fut porté à Saint-Germain en Laye ou les ceremonies du baptesme ont été supplées par le Sr Curé dud(it) lieu le parrain pour le Roy Messire François de LOUVIERS, Escuyer du Roy, la marraine Damoiselle Marie de la MOTHE HOUDANCOURT , lequel baptesme a esté indexé dans ce p(rese)nt registre par moy Curé de Lanluets sous signé suivant et conformement au certificat qui m’en a esté envoyé par led(it) Sieur Curé de St Germain en Laye ce jourd’hui vingt cinquiesme avril 1671.

 

Signé : J.FOLIOT ( ?)  / LAMBERT

Autre exemple où le baptême a lieu 5 mois après la naissance :

Coudrecieux (72) – BMS 1673-1700 – Vue 142 / 223

Le cinquiesme jour d’octobre 1692 les ceremonies du baptesme ont estez administrées a Anne Benigne fille d’honorable Jacques CHARBONNIER et de Marie NEZAN sa femme de légitime mariage Agent de Monsieur le President de Brion en son Chasteau de la Pierre , fut parrain Maistre Marc NEZAN, Seigneur de la Gaultrie …. Procureur en Parlement, maraine Damoiselle Anne PREGENT, femme d’Honorable Mre Nicolas MENARD, la dite Anne Bénigne est née du dix neuf may de l’année présente par nous curé.

Signé : F. PELLETIER.

 

 

Pour information : En 1677, Claude de Brion était Président en la Commanderie , Seigneur de Coudrecieux. Il a été inhumé le 27.7.1704 ds la choeur de l'église de Coudrecieux à 80 ans : il était Conseiller d'Etat, Président à la Cour des Aides, Seigneur de Coudrecieux.

Je cherche tout renseignement sur les NEZAN. Mon arbre en comporte 2 branches proches géographiquement :

- Roland NEZAN x < 1619 vers Bouloire à Gabrielle RABAT

- Marin NEZAN (1635-1705) x < 1663 vers Coudrecieux à Gabrielle MOREAU

Marin NEZAN est cité dans l'armorial de Sarthe (d'après d'Hozier) :

"Marin NEZAN, notaire royal à Coudrecieux (1) : De gueules à un cygne d'argent"

(1) Marin NEZAN, notaire-royal, sindic principal de Coudrecieux, y décéda en 1705, âgé de 70 ans. Il y avait épousé Gabrielle MOUREAU.

D'après fichier des notaires des AD72 (4 E 55 / 1 - 7 : 1670 - 1705)

Provision du 18 août 1664

Reçu le 12 septembre 1664

Décédé à Coudrecieux le 5 octobre 1705

Marc NEZAN cité dans l’acte de baptême doit être l’époux de Bénigne DUNEAU ce qui expliquerais le deuxième prénom de la baptisée.

En effet, on retrouve cette épouse sur : http://www.euraldic.com/noms_d_u1.html

Duneau Bénigne, veuve de Marc Nézan

Sur l’acte de baptême, Marc NEZAN est dit Seigneur de la Gaultrie et Procureur en Parlement.

Il est probable que la Gaultrie est à rapprocher de l’ancien château de la Gautrie qui était situé à Montaillé, commune limitrophe de Coudrecieux.

J’ai trouvé un autre NEZAN procureur en Parlement (Henry NEZAN), dans l’Armorial Général de France illustré de d’HOZIER, Paris, Partie 2, Vue 178 :

Source : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1114723

Merci d'avance pour tout renseignement que vous pourrez m'apporter sur cette famille qui semble avoir ses origines en Mayenne où il y en a beaucoup.

Pour en savoir plus :

http://www.geneafrance.org/rubrique.php?page=ondoiement

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 13:36

Comme je vous le disais dans un précédent article, nos ancêtres ne pouvaient se marier n'importe quel jour ou mois.

Pour illustrer mes propos, voici un acte de mariage trouvé à Dreux - paroisse Saint-Pierre (28) :

"Le mardy neufvieme mars mille sept cent vingt huit apres les

fiancailles et la publication des bans faitte les dimanches et feste, vingt deux vingt cinquieme et vingt neufvieme fevrier de la ditte année sans qu'il se soit trouvé aucune opposition ny empeschement civil ny canonique audit mariage entre le Sieur Charles CAGNYE fils de feu Sieur Bernard CAGNYE Marchand à Dreux et de Dame Magdeleine LEMENESTREL ses pere et mere, d'une part, Et Damoiselle Helaine Geneviefve Françoise LEFEBVRE de CHEVALIERS, fille de feu Messire Christophe LEFEBVRE de CHEVALIERS, Ecuyer, et de Dame Geneviefve DREUX ses pere et mere d'autre part . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . le dit mariage fait avec la permission de Monsieur le Curé de la ditte église Apres qu'il nous est apparu une dispense obtenue de Monseigneur l'Evesque de Chartres qui nous accorde de proceder a la célébration dudit mariage a cause du Saint Temps de Caresme a condition que les parties ne fairont paroistre ausunnes marques de joyes ny de banquets en date du second mars de laditte année signé Charles François Evêque de Chartres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . "

"

Article sur les mois de mariage de nos ancêtres : http://cocojobo.over-blog.com/article-3749477.html

 

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article
9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 12:10

Origines des noms de famille :

Nos ancêtres les plus lointains ne portaient qu’un nom de baptême : le prénom.

La croissance démographique a rendu difficile la distinction entre les différents Jean, Jacques ou Paul à l’intérieur d’une Paroisse ou d’une Seigneurie.

Nos ancêtres se sont donc donnés des surnoms pour faire la différenciation entre les personnes de même prénom. Les noms de famille sont alors apparus vers le XIème / XIIème siècle.

Ces surnoms étaient liés à la physionomie, au métier, au caractère, au lieu d’habitation ou d’origine de nos ancêtres (exemples : Jean Legrand, Jean Bossu, Jean Boulanger…).

Pendant plusieurs siècles, les surnoms sont personnels et se transmettent rarement d’une génération à l’autre. Au XVème siècle, les surnoms deviennent obligatoirement héréditaires … ils se transmettent des pères à leurs enfants.

L’orthographe ne s’est fixée que dans les années 1870 avec l’apparition du livret de famille. Auparavant, les patronymes étaient écris par le curé ou l’officier d’état civil tels que prononcés. Ainsi, selon les régions, le patronyme « POIRIER » peut-être écrit POIRIER, POYRIER, POËRIER …

Avant cette date, il faut faire attention aux variations patronymiques lorsque l’on recherche nos ancêtres dans les registres.

Quelques variations orthographiques fréquentes :

- ajout ou suppression de l’article LE :

BAS = LEBAS

- Féminisation des patronymes pour les femmes :

Pour reprendre le même nom que précédemment : LA BASTE

BORDEL pour une femme dont le père s’appelle BORDEAU.

- Une lettre remplacé par une autre (exemple : D remplacé par G ou inversement)

DIOT = GUIOT

J’ai des BOURMAULT qui deviennent indifféremment GOURMAULT

- Des terminaisons de patronymes prononcées de façons diverses :

GUERIF ou GUERY prononcé tout deux «GUERIF»

ANQUETIL dans la Manche (50), devenu ANQUETIF en Sarthe (72) et dont les descendants sont ANQUETIF, ANCTIF ou ANTI

- Des variations orthographiques sans changement de prononciation :

Le nom de jeune fille de ma grand-mère maternelle est PAIRIGOIS.

Le premier porteur de ce nom sous cette forme est son arrière grand père (dont le père s’appelait PERRIGOIS, et dont un fils sera l’auteur de la branche PAIRIGOUAS)

- des confusions entre patronyme et prénom :

J’ai un ancêtre qui s’appelait Daniel MARTIN.

Selon les actes, le curé (l’officier d’Etat Civil ou les personnes chargés du recensement) confondent le nom et le prénom. Ainsi, certaines des filles de Daniel MARTIN s’appellent MARTIN, DANIELLE, MARTIN-DANIEL, ou DANIEL-MARTIN.

- exemple d’un patronyme changeant très souvent:

Génération 1 : Joséphine LUMINEAU (1861-1947)

Générations 2 à 4 : André, Pierre et Jean LUMINEAU

Génération 5 : Jean LUMINEAU ou GUILMINEAU (1715->1779)

Baptême : LUMINEAU

1er mariage : LUMINEAU ou GUILMINEAU

2ème mariage : GUILMINEAU

Décès : ?

Génération 6 : Pierre LUMINEAU ou GUILMINEAU (1688-1743)

Baptême : GUILMINEAU

Mariage : LUMINEAU

Décès : LUMINEAU

Génération 7 : Pierre LUMINEAU ou GUYLUMINEAU (1655-1721)

Baptême : ?

Mariage : LUMINEAU

Décès : GUYLUMINEAU

Génération 8 : Guy LUMINEAU (1611-<1671)

Baptême : ?

Mariage : LUMINEAU

Décès : ?

Génération 9 : LUCAS LUMINEAU ou GUILLEMINEAU (1568-….)

Mariage : GUILLEMINEAU

Anecdotes avec les noms de famille :

Un de mes ancêtres, René GUETROT,  était vigneron ….. sa mère s’appelait Marie BOURÉ. Et 9 générations après, on tombe sur moi : Nicolas SOULARD (Nicolas : patron des tonneliers, et SOULARD : sans commentaire J … mes parents ont un bon sens de l’humour J …).

J’ai une ancêtre BOSSIN qui s’est mariée 3 fois …. Allez savoir pourquoi ?

Quelques ancêtres « homonymes » de célébrités :

LABBÉ Pierre, marié en 1704 à Saint-Cyr de Sargé-sur-Braye (41) avec BLONDEAU Barbe

Pierre RICHARD

- l'un s'est marié le 20 mai 1571 à Sucé-sur-Erdre (44) avec SAVARY Marie

- l'autre s'est marié le 29 août 1650 à Sucé-sur-Erdre (44) avec GIBÉ Mathurine

Quelques sites pour aller plus loin :

Site de Jean-Louis BEAUCARNOT : http://www.beaucarnot-genealogie.com/contenu/noms-de-famille/accueil-noms-de-famille/

Répartition géographique des patronymes de France depuis 1891 : http://www.geopatronyme.com/

Chercher tous les porteurs du nom sur l’annuaire téléphonique en une seule recherche : http://www.infobel.com/france/

Etymologie des noms de famille : http://jeantosti.com/indexnoms.htm

Site de Jacques SCHOUMAKERS : http://www.aywaille1.be/Genealogie/origines_des_noms.htm

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article