Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 14:51

Il y a fort longtemps que je ne me suis pas penché sur mon ancêtre maître d'écoles, Jean FROGER.

A son mariage en 1663 à Saint-Avit (41), il est assisté de son frère Jean FROGER, son homonyme parfait, donc je ne savais pas lequel des 2 avait signé.

Après l'avoir trouvé dans plusieurs actes, je sais maintenant qu'il s'agit de la signature de mon ancêtre. Je pense que c'est l'ancêtre qui a la signature la plus élaborée. 

 

FROGER_Jean_2.jpg

Mais je ne connais toujours pas sa filiation.

Depuis mon dernier article, j'ai retrouvé qu'une de ses filles, Marie - née en 1672 à Montmirail (72) - s'est mariée en 1702 à Pommerieux (53) avec Jacques FERRAND ... même nom que le prêtre principal du collège de Montmirail en 1670 (Jean FERRAND). Hasard ou non ?

Malgré l'éloignement (146 Km entre Montmirail et Pommerieux), on sait que ce n'est pas une homonyme, car son frère Magloire FROGER (prénom peu courant) est cité sur son acte de mariage ainsi que sa mère Jeanne PILLON.

Il est étonnant de voir que Magloire continuait à se faire appeler ainsi car 6 ans plus tôt, lors de sa confirmation à Pommerieux en 1696 (vue 21), l'Evêque d'Angers lui a changé son prénom de Magloire en Jean.

Affaire à suivre ...

Si vous rencontrer sa signature quelque part, je vous remercie par avance de me la signaler.

Partager cet article

Repost 0
Published by cocojobo - dans S.O.S.
commenter cet article

commentaires