Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 22:00

J'ai retrouvé, lors de mes recherches, un ancêtre qui était Maire d'Ecorpain (72) : François André LHERMITTE (1770 Montaillé - 1848 Bouloire).

 

En recherchant dans les registres d'Etat-Civil de la commune, j'ai retrouvé qu'il a succédé à Michel GUILLAUME en 1815 (première signature sur un acte d'Etat Civil le 5 janvier 1816) et qu'il cèda sa place à son adjoint, Joseph LE CONTE, entre le 21 mai et le 5 octobre 1840.

 

Lors de ses 25 ans de mandat de maire, François LHERMITTE a eu 3 adjoints successifs :

 

1816-1830 : Jean-Louis HOUDAYER (qui était déjà Adjoint "sous" Michel GUILLAUME) 

1831-1839 : Joseph Louis René LE CONTE (qui deviendra Maire à partir de 1840)

* 1839-1840 : Louis FOUGERAY

 

J'aurais pu en rester là. Mais, je suis très curieux   :-)

 

J'ai donc chercher dans la Série M (Administration Générale) aux Archives Départementales de la Sarthe, qui est une série moderne (1800-1940) comprenant les élections, listes électorales, et les recensements.

 

Voici ce que j'ai, par exemple, retrouver pour Ecorpain pour la période concernée à la cote 3 M 103 :

 

Je commence par la lettre de démission du Maire précédent :

 

Le Maire de la commune d'Ecorpain soussigné prie Mr le Préfet de vouloir accepter sa démission en la dite qualité : son âge et ses infirmités ne lui permettent plus de continuer des fonctions qu'il a toujours cherché à remplir avec exactitude pour justifier la confiance dont on l'avait honoré.

A Ecorpain, le 10 février 1815.

GUILLAUME, Maire. 

 

Le Préfet reçoit ensuite des recommandations de la part du curé d'Ecorpain, du Sous-Préfet de Saint-Calais ainsi que de l'Evêque du Mans pour qu'il nomme François LHERMITTE à la tête de la Mairie. En effet, il faut savoir que les maires des communes de moins de 5000 habitants étaient nommés par les Préfets en France entre 1799 et 1848.

 

Parmi les références citées dans les lettres de recommandations, François LHERMITTE est :

- Procureur et Trésorier de la Fabrique de l'Eglise d'Ecorpain (qu'il s'entend donc bien avec le curé, ce qui est nécessaire pour une bonne administration de la commune).

- Très capable de faire le bien de cette commune

- A l'aise et ses travaux ne sont pas incompatibles avec la fonction de Maire

- père de 9 enfant (plutôt un reproche : "On a pas d'autre reproche à faire à François LHERMITTE que d'être père de 9 enfants"), mais qu'ils sont presque tous élevés.

 

2 autres personnes sont proposées par le Sous-Préfet de Saint-Calais au Préfet de la Sarthe :

- Jean PAPIN ("que les habitants et le curé redoutent beaucoup, il est le fourier (fournier ?) de ce dernier qu'il en est si mécontent qu'il doit le congédier à la fin de son bail).

- Ma(thurin ?) HATTON

 

François LHERMITTE est nommé le 20 février 1815 comme on l'apprend sur une missive envoyée par le Préfet à Monseigneur l'Evêque du Mans le 25 février.

 

L'installation a lieu le 12 mars 1815, date à laquelle il est fait communication de l'arrêté de Monsieur le Préfet par le Maire sortant, Michel GUILLAUME, en présence de Jean HOUDAYER, Adjoint, Julien LHERMITTE père, René FOUGERAY, Charles GAUTIER, Hilarion PELTIER, Joseph GUILLAUME, Julien SERVAIN composant le Conseil d'Administration.

 

Le 26 juillet 1816, le Sous-Préfet de Saint-Calais propose au Préfet de la Sarthe pour Membre du Conseil Municipal d'Ecorpain :

- Jean VIVET, Propriétaire Cultivateur au lieu de la Chevrie, en remplacement de François LHERMITTE, nommé Maire

- François LHERMITTE en remplacement de + Charles GAUTIER.

 

Ce qui est accepté par le Préfet en date du 31 juillet 1816.

 

Charles GAUTIER est décédé le 5 août 1815 à Ecorpain "La Louvattière" à l'âge de 59 ans (né à Saint-Gervais-de-Vic). Il était fils des +s Charles GAUTIER et Marie ROCHERON et époux de Marie FEILLE ?

 

Un an après, le Préfet est "perdu" entre les 2 François LHERMITTE, l'un comme Maire et l'autre comme Conseiller Municipal.Le 27 décembre 1817, le Sous-Préfet de Saint-Calais confirme au Préfet qu'il s'agit bien de 2 personnes distinctes.

 

Le 23 décembre 1817, le Préfet nomme Jean COUTURIER, Propriétaire et Cultivateur, en remplacement d'un membre du Conseil "sorti de la commune", Hilarion PELLETIER. Le Sous-Préfet avait proposé, en plus, les 2 autres personnes suivantes, mais le maire avait montré sa préférence pour Jean COUTURIER :

- Jacques JOUET, Cultivateur

- Jean RENOUL, Cultivateur et Propriétaire.

 

Le 16 mai 1820, le Sous-Préfet de Saint-Calais propose au Préfet de la Sarthe, comme Membre du Conseil Municipal d'Ecorpain, Michel GUILLAUME en remplacement de défunt Joseph GUILLAUME. Ce qui est accepté par le Préfet en date du 24 mai 1820.

 

Joseph GUILLAUME est en effet décédé le 10 janvier 1820 à Ecorpain "La Haute Bergère" à l'âge de 59 ans (né à Ecorpain). Il était fils des +s Joseph GUILLAUME et Marie LANGLOIS, et époux de Marie Anne PICHOT.

 

6 ans après sa première nomination, François LHERMITTE est maintenu à sa place de Maire d'Ecorpain par lettre du Préfet en date du 18 avril 1821. A la même date est nommé Jean HOUDAYER, Adjoint. L'installation a lieu le 16 mai 1821.

 

Sur ces lettres de nomination, on apprend que François LHERMITTE est né le 14 octobre 1770, cultivateur à la Vésinière, marié et père de 10 enfants. Quant à Jean HOUDAYER père, il est dit né le 5 novembre 1756, Sacristain, demeurant au Creux, marié et père de 6 enfants.

 

Le 13 mars 1825, le Sous-Préfet de Saint-Calais propose au Préfet de la Sarthe, comme Membre du Conseil Municipal d'Ecorpain,en remplacement de + Julien LHERMITTE :

- Julien LHERMITTE, Propriétaire

- Louis HOUDAYER, fils, Propriétaire

- Jean LHERMITTE, Propriétaire

 

Julien LHERMITTE, Cultivateur, 82 ans, né à Ecorpain, est décédé le 28 septembre 1824 au Bourg d'Ecorpain. Il était fils des +s Michel LHERMITTE et Anne CHERON et veuf de Catherine COUDRAY.

 

Pour l'anecdote, Julien LHERMITTE (un ancêtre maternel) était l'oncle du Maire - François LHERMITTE - qui est quant à lui un ancêtre de mon père.

 

Le 12 mai 1825, le Préfet rend sa décision et nomme Julien LHERMITTE. Il est né le 18 août 1771, Propriétaire Cultivateur et Marchand, demeure au Bourg, est marié et père de 3 enfants. Sa fortune en revenu est estimée à 137 F. Ce nouveau conseiller municipal s'installe le 28 mai 1825.

 

Le 30 avril 1825, le Sous-Préfet de Saint-Calais propose au Préfet de la Sarthe, comme Membre du Conseil Municipal d'Ecorpain,en remplacement de + Julien SERVAIN :

- Michel GUILLAUME, fils, Cultivateur, 46 ans

- Pierre BROSSE, Cordonnier, 40 ans

- Louis LHERMITTE, Cultivateur, 44 ans

 

Julien SERVAIN, Cultivateur, est décédé le 17 mars 1825 à Ecorpain au Hameau du Creux à l'âge de 68 ans (né à Evaillé). Il était fils des +s Jacques SERVAIN et Françoise PIETRAIN et veuf de Marie COTHEREAU.

 

Le 18 mai 1825, le Préfet nomme Michel GUILLAUME, fils. Il est né le 24 septembre 1779, Cultivateur Propriétaire, demeure à "La Moricière", est marié et père de 3 enfants. Sa fortune en revenu est estimée à 70 F. Ce nouveau conseiller municipal s'installe le 28 mai 1825 en même temps que Julien LHERMITTE.

 

5 ans après leur dernière nomination, François LHERMITTE et Jean HOUDAYER sont maintenus à leurs places respectives de Maire et d'Ajoint d'Ecorpain par lettre du Préfet en date du 1er janvier 1826. L'installation a lieu le 14 janvier 1826.

 

L'adjoint sera remplacé 7 mois plus tard. En effet, l18 août 1826, le Sous-Préfet de Saint-Calais propose 3 candidats au Préfet de la Sarthe pour devenir Adjoint d'Ecorpain en remplacement de Monsieur HOUDAYER, démissionnaire "pour cause d'ansieneté" :

 

 

___________________________

Pour en savoir plus

________

 

Histoire des Maires : http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_maires_de_France

 

- Jean Louis HOUDAYER, fils de l'Adjoint démissionnaire. (il est "celui qui me parait le mieux convenir aux fonctions d'Adjoint, il est particulièrement demandé par le Maire"). Il est sacriste et Cultivateur, âgé de 31 ans, marié et père de 3 enfants. Sa fortune est évaluée en revenu à 40 F.

- René FOUGERAY, Cultivateur, 60 ans, Veuf, 5 enfants, 150 F.

- Pierre BROSSE, Cordonnier, marié, 4 enfants, 150 F.

 

Jean-Louis HOUDAYER est choisi par le Préfet en date du 21 août 1826 et son installation a lieu le 31 août 1826. On apprend sur une notice non datée qu'il est né le 23 ventose an III.

 

Le 11 février 1830, le Sous-Préfet de Saint-Calais propose au Préfet de la Sarthe 3 candidats en remplacement de + Jean VIVET, Membre du Conseil Municipal :

- René VIVET, Cultivateur, 40 ans, Marié, 4 enfants, 64 F de revenus. 
- Julien BRETON, Cultivateur, 34 ans, Marié, 2 enfants, 73 F

- Jean LE ROUX,Cultivateur, 50 ans, Marié, 14 F.

 

Je ne connais pas la décision du Préfet à ce sujet.

 

J'ai encore de quoi étudier, car je n'ai rien pour la période 1831-1840 ... et je n'ai pas encore regardé les délibérations municipales.

 

Affaire à suivre ... (voir article suivant)

Partager cet article

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Conseils Municipaux
commenter cet article

commentaires

Marie HélÚne 08/06/2007 08:38

Merci beaucoup pour cet article, les infos sont très intéressantes et d'autant plus intéressantes qu'elles concernent principalement les ancêtres de mon mari.

mimi 05/06/2007 10:15

j'apprécie beaucoup ton travail, et je le lis avec plaisir !
gros poutous de mimi !

monique 04/06/2007 23:28

c'est un beau travail que tu as fait là. Bon courage pour la suite des recherches et c'est une période où on trouve pas mal de renseignements.