Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 20:31

Comme je le disais dans un précédent article, les prénoms de nos ancêtres n'étaient pas choisis au hasard. Les premiers enfants avaient, en général, les prenoms des parents ou grands-parents.

 

Lorsqu'un des enfants décédaient en bas âge, le prénom était souvent repris. Ainsi, j'ai un couple d'ancêtre qui a eu 3 François (certainements décédés en bas âge) avant d'avoir une petite Jeanne. Je descends du 4ème enfant prénommé François, de ce couple.

 

Par contre, dans certains cas, ils se trouvent que les parents renomment un enfant du même prénom qu'un autre enfant vivant. La mortalité infantile étant très forte à cette époque, on peut penser qu'ils redonnaient le prénom dans l'espoir qu'au moins un des deux enfants survivent, et que le prénom "familial" se transmette

 

Ainsi, je descends ainsi de :

 

- 2 "Julien JOURNET", nés vers 1642 et 1647, tous deux fils de Bomer JOURNET et de Marie ALARD.

- Marie MAUPOIL, née en 1643, mariée à Pierre LEROY, dont une soeur homonyme, nommée Marie, née en 1646 et mariée à Etienne HAMELINE.

- Charles ROCHERON, né vers 1670, marié à Françoise LE VERRIER, dont un frère homonyme semble être vivant en 1731.

- ...

 

Pas facile de s'y repérer quand les actes de mariage sont peu détaillés ...

 

Les exemples ne sont pas si rares que ça. Je n'ai pas encore vu de pareils cas, mais certains généalogistes m'ont rapportés avoir trouvé dans leur généalogie 3 frères ou 3 soeurs ayant le même prénom et ayant tous 3 survécus.

 

Qui dit mieux ?

 

. . . . . /// . . . . .

. . . . (°u°) . . . .

. ooo   (-)  ooo .

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Monique 09/05/2010 11:04



Bonjour,


Pour apporter de l'eau à votre moulin, je tente de remonter la branche de ma grand-mère paternelle et au reçu des actes de naissance de la mairie, je m'aperçois que dans la même fratrie il y a eu
deux Paul et deux Georges.



Myriam Naveau 11/01/2008 19:24

BonjourVoila queques année que je fais de la généalogie et moi ussi il m estarrivé de relever quelques bizareries.Lorsque j'ais commencé la généalogie de mon mari j'ai trouvé differrent documents ( livret de famille et livret militair)sur le livret de famille le pére se nommais Désiré le premier fils Auguste Louis désiré et le segond Louis auguste Désiré.Mais sur le livret militaire le segond fils avais pris le premier prénom de sont frére(Louis auguste désiré été devenu auguste louis désiré).Sont petit fils qui se trouve etre mon beau pére l a toujours connu s appelant Désiré.Au cour de sa vie il aurra porté ses 3 prénoms.Curieu ! Non?!

monique 09/01/2007 17:17

Pas toujours facile en effet de s'y reconnaître !
Ainsi Jean Rotrou et Jean Rotrou, tous deux fils de Antoine Rotrou (1610-1666) étaient mariés l'un à Françoise Mauger, l'autre à Marguerite Mauger, l'autre à sa sœur Françoise Mauger). Ils vivaient tous deux à Dorceau.
Longtemps, certains ont cru que Jean et Jean étaient un seul Jean remarié avec sa belle-sœur.
Heureusement, l'un était dit l'aîné et signait, l'autre; le Jeune ne signait pas. Ils ont eu un enfant la même année, ce qui a permis de les différencier définitivement.