Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 12:09

La Généalogie est un loisir très passionnant. Bien sûr, on peut se contenter des noms, prénoms, professions, dates et lieux de naissances, mariages, décès de nos ancêtres. Mais il est aussi très intéressant de connaître leurs histoires.

 

Voici une plainte que j'ai trouvé contre mon ancêtre, Pierre GUITTON, Sieur des Murs :

 

 

 

 

Archives Départementales de la Sarthe

cote : B 1288

 

Cours et Juridictions

Sénéchaussée du Maine et Présidial du Mans

Criminel

1700

 

 

 

 

 

25 janvier 1700

Pierre Le ROY v GUITTON des Murs

 

Information faitte devant nous Pierre Neveu Escuyer Conseiller du Roy Lieutenant criminel en la Sénéchaussée du Mayne et Siège présidial du Mans à la requete de Pierre LE ROY Me Chirurgien en cette ville et Marchand de vin en gros demandeur et accusateur contre le nommé GUITTON dit des Murs deffendeur et accusé a laquelle information estant en Nostre Hostel en assistance de Me Sebastien POSSé lun de nos greffiers avons vacqué comme ensuit

 

Du vingt cinq janvier mil sept cent

 

Nicolas TASCHAU aagé de vingt huict ans marchand demeurant dans la ville de Frenay (sur Sarthe) temoin a nous produit et assigné par (?) exploit de Launay Sergent Royal dont il a fait apparoir de luy le Serment pris et fait Jure de dire verité a dit ne cognaittre les partyes que comme il dira cy aprez nettre leur parent allié serviteur ny domestique

 

Depose que Mercredy dernier estant a Ballon a lhostelerie du Plat destein ou estoient ledit LE ROY et un autre partie (?) quil ne cognoist pas quil entendit nommé Des MURS auquel il entendit dire audit LE ROY si le vin que lon donnoit dans le cabaret ne soit pas bon a quoy ledit LE ROY repondit quil estoit fort bon mais quil en avoit encore de meilleur ; et en meme temps ledit Des MURS voulut gager le contraire, memes proposa de parier une pippe de vin sur quoy ledit LE ROY dist quil le vouloit bien mais quil falloit cherre et dans cet instant ledit Des Murs traitta ledit Le ROY de malhonneste homme prist un baston comme pour le frapper et le témoin entendit le bruit d’un coup et en même temps la voix dudit LE ROY qui dist Messieurs quil vous souvienne comme il m’a donné un coup de pied et le dit Des Murs dist en outre audit LE ROY quil s’en repentiroit et est ce qu’il a dit scavoir Lecture a Luy faitte de sa deposition a dit quelle est veritable et y a persisté

 

Signé : N. TACHAU

 

Aujourdhuy vingtieme de janvier mil sept cent sur les huit a neuf heures du soir,

 

Devant nous Pierre Naveu Escuyer Conseiller du Roy Lieutenant criminel de la Sénéchaussée du Maine, Siege présidial du Mans estant en nostre hotel assisté de Me Foelix FOUCQUé l’un de nos greffier

 

Est comparu en personne Pierre LE ROY maitre Chirurgien en cette ville du Mans et Marchand de Vin en gros demeurant en cette ville Lequel nous a rendu plainte contre le nommé GUITTON dit des Murs se disant aussy marchand de vin, de ce que aujourd’huy sur les deux heures apres midy, Le comparant s’estant trouvé dans L’hostelerie du plat d’Estain au bourg de Ballon à boire une chopine de vin avec un marchand et (ou de ?) ses amis, le dit Des Murs par une haine qu’il a courüe sans aucun sujet contre le plaignant auroit sorty de la chambre ou il estoit ecoutré (?) en celle du plaigant , et par un dessin (?) affaché, luy auroit dit en ces termes, LE ROY As-tu d’aussi bon vin que celuy que DUBOIS à present, a quoy il ave repondu quil en avoit d’aussy bon et mesme meilleur, le dit Des MURS d’un ton viollent et fort emporté, luy auroit reparty aussy en ces termes, Mortdieu Bougre Tu es un menty, tu est un bougre de chien (ou abbréviation de Chirurgien ?), et le plaignant luy …. remonté qu’on a des bruits ? par le maltraitté aussy qu’il estoit un fripon de l’insulte de la maniere, ledit Des Murs se seroit approché de luy et continuant ses invémentes injures luy auroit donné un coup de pied dans le bas ventre.

 

Signé : Neveu / P.LEROY

 

avec tand de viollance qu’il poussa et tomba par terre, et auroit ledit Des Murs continué ses viollance sil niz avoit esté empesché par plusieurs personne qui se mirent au devant de luy, en voyant quil ne pouvoit excecuter son mauvais dessin sur le plaignant, le menassa de le maltraitter la part ou il pouvoit le rencontrer, et qu’il l’attendroit plustost sur son chemin et qu’il evitera plusieurs foys, et jurant le nom de Dieu et proférant milles ….. contre lhomme et reputation dudit plaignant, lequel …. lieu d’aprehender l’effect desdites menaces, ledit Des Murs …………….

 

 

Il serait intéressant de connaître les suites de cette affaire ...

 

A suivre ...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Affaires judiciaires
commenter cet article

commentaires

monique 27/12/2006 21:09

J'ai bien aimé cette histoire. Nos ancêtres avaient le sang vif ! J'ai trouvé nombreuses de ces anecdotes dans les procès d'Eure-et-Loir. J'ai commencé la rubrique généalogie sur mon blog mais cela concerne plutôt l'Eure-et-Loir.
Je vais suivre de près les articles de ton blog
 

NICOLAS 30/11/2006 12:50

bonjour Nicolas,
Ai lu ton article et le trouve très intéressant, tant pas son originalité d'acte que par son orthographe ( si tu as recopié textuellement)
Effectivement je suis d'accord avec toi, il n'y a pas que la trouvaille d'actes de N.M.D de nos ancêtres, mais bien entendu leur histoire.
Elle permet de situer comment se déroulait leur vies, leurs réglementation, et tout un tas de choses que l'on ignore pour ces périodes.
Bien amicalement
Kalou