Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 12:10

Origines des noms de famille :

Nos ancêtres les plus lointains ne portaient qu’un nom de baptême : le prénom.

La croissance démographique a rendu difficile la distinction entre les différents Jean, Jacques ou Paul à l’intérieur d’une Paroisse ou d’une Seigneurie.

Nos ancêtres se sont donc donnés des surnoms pour faire la différenciation entre les personnes de même prénom. Les noms de famille sont alors apparus vers le XIème / XIIème siècle.

Ces surnoms étaient liés à la physionomie, au métier, au caractère, au lieu d’habitation ou d’origine de nos ancêtres (exemples : Jean Legrand, Jean Bossu, Jean Boulanger…).

Pendant plusieurs siècles, les surnoms sont personnels et se transmettent rarement d’une génération à l’autre. Au XVème siècle, les surnoms deviennent obligatoirement héréditaires … ils se transmettent des pères à leurs enfants.

L’orthographe ne s’est fixée que dans les années 1870 avec l’apparition du livret de famille. Auparavant, les patronymes étaient écris par le curé ou l’officier d’état civil tels que prononcés. Ainsi, selon les régions, le patronyme « POIRIER » peut-être écrit POIRIER, POYRIER, POËRIER …

Avant cette date, il faut faire attention aux variations patronymiques lorsque l’on recherche nos ancêtres dans les registres.

Quelques variations orthographiques fréquentes :

- ajout ou suppression de l’article LE :

BAS = LEBAS

- Féminisation des patronymes pour les femmes :

Pour reprendre le même nom que précédemment : LA BASTE

BORDEL pour une femme dont le père s’appelle BORDEAU.

- Une lettre remplacé par une autre (exemple : D remplacé par G ou inversement)

DIOT = GUIOT

J’ai des BOURMAULT qui deviennent indifféremment GOURMAULT

- Des terminaisons de patronymes prononcées de façons diverses :

GUERIF ou GUERY prononcé tout deux «GUERIF»

ANQUETIL dans la Manche (50), devenu ANQUETIF en Sarthe (72) et dont les descendants sont ANQUETIF, ANCTIF ou ANTI

- Des variations orthographiques sans changement de prononciation :

Le nom de jeune fille de ma grand-mère maternelle est PAIRIGOIS.

Le premier porteur de ce nom sous cette forme est son arrière grand père (dont le père s’appelait PERRIGOIS, et dont un fils sera l’auteur de la branche PAIRIGOUAS)

- des confusions entre patronyme et prénom :

J’ai un ancêtre qui s’appelait Daniel MARTIN.

Selon les actes, le curé (l’officier d’Etat Civil ou les personnes chargés du recensement) confondent le nom et le prénom. Ainsi, certaines des filles de Daniel MARTIN s’appellent MARTIN, DANIELLE, MARTIN-DANIEL, ou DANIEL-MARTIN.

- exemple d’un patronyme changeant très souvent:

Génération 1 : Joséphine LUMINEAU (1861-1947)

Générations 2 à 4 : André, Pierre et Jean LUMINEAU

Génération 5 : Jean LUMINEAU ou GUILMINEAU (1715->1779)

Baptême : LUMINEAU

1er mariage : LUMINEAU ou GUILMINEAU

2ème mariage : GUILMINEAU

Décès : ?

Génération 6 : Pierre LUMINEAU ou GUILMINEAU (1688-1743)

Baptême : GUILMINEAU

Mariage : LUMINEAU

Décès : LUMINEAU

Génération 7 : Pierre LUMINEAU ou GUYLUMINEAU (1655-1721)

Baptême : ?

Mariage : LUMINEAU

Décès : GUYLUMINEAU

Génération 8 : Guy LUMINEAU (1611-<1671)

Baptême : ?

Mariage : LUMINEAU

Décès : ?

Génération 9 : LUCAS LUMINEAU ou GUILLEMINEAU (1568-….)

Mariage : GUILLEMINEAU

Anecdotes avec les noms de famille :

Un de mes ancêtres, René GUETROT,  était vigneron ….. sa mère s’appelait Marie BOURÉ. Et 9 générations après, on tombe sur moi : Nicolas SOULARD (Nicolas : patron des tonneliers, et SOULARD : sans commentaire J … mes parents ont un bon sens de l’humour J …).

J’ai une ancêtre BOSSIN qui s’est mariée 3 fois …. Allez savoir pourquoi ?

Quelques ancêtres « homonymes » de célébrités :

LABBÉ Pierre, marié en 1704 à Saint-Cyr de Sargé-sur-Braye (41) avec BLONDEAU Barbe

Pierre RICHARD

- l'un s'est marié le 20 mai 1571 à Sucé-sur-Erdre (44) avec SAVARY Marie

- l'autre s'est marié le 29 août 1650 à Sucé-sur-Erdre (44) avec GIBÉ Mathurine

Quelques sites pour aller plus loin :

Site de Jean-Louis BEAUCARNOT : http://www.beaucarnot-genealogie.com/contenu/noms-de-famille/accueil-noms-de-famille/

Répartition géographique des patronymes de France depuis 1891 : http://www.geopatronyme.com/

Chercher tous les porteurs du nom sur l’annuaire téléphonique en une seule recherche : http://www.infobel.com/france/

Etymologie des noms de famille : http://jeantosti.com/indexnoms.htm

Site de Jacques SCHOUMAKERS : http://www.aywaille1.be/Genealogie/origines_des_noms.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Généalogie
commenter cet article

commentaires

Lamiraux 22/07/2008 10:07

site pour les nés sous X enfants abendonnés ou trouvés mais aussi de l'aide pour les généalogistes bloquer par un abandonvous serez la ou le bienvenue par timarco

maiwennb 13/06/2007 16:37

Marie Antoinette DAUTRICHE ça compte :) ?! sauf que... elle est morte avant la Révolution et en plus elle devait avoir un sacré accent... Elle était ch'ti  

monique 27/12/2006 20:46

A propos de la féminisation des patronymes :
Les ancêtres de mon mari, originaires de la Sarthe (région de Théligny) s'appelaient Rigeut, Riet, Rié. Lors du décès de Gilles Riet, en 1767 à Gastineau (Préval), on note la présence de Marie et Jeanne les Riettes. Assez drôle, dans la région du mans !