Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 15:34

Parmi mes ancêtres, 2 étaient musiciens du Roi, plus précisément Fifre de la Grande Ecurie du Roi. Le fils est aussi souvent dit Fifre de la Chambre du Roi.

 

Il s’agit de Jean LAUBIER, père et fils.

 

- Jean LAUBIER père ( …. – 1667) était Fifre au moins entre 1654 et 1667.

- Jean LAUBIER fils (1639-1723) était Fifre à partir de 1667 (décès de son père).

 

Jean LAUBIER fils semble avoir un frère, Denis LAUBIER, qui était Tambour de la Grande Ecurie du Roi entre 1665 et 1699.

 

 

Les Musiciens du Roi ... une Grande Famille

 

Pour l’anecdote, Jean LAUBIER fils prénomma une de ses filles Cécile, très certainement en référence avec Sainte Cécile qui est la patronne des Musiciens, des luthiers et des autres fabricants de Musique.

 

Cécile LAUBIER se maria avec Jean-Baptiste MARCHAND, Violoniste du Roi.

 

Sa sœur, Catherine LAUBIER, se maria avec Jean-Noël MARCHAND, Organiste de la Chapelle Royale Notre-Dame de Versailles et frère de Jean-Baptiste.

 

De nombreux membres de la famille MARCHAND étaient musiciens du Roi, et ce, sur plusieurs générations. Les familles de musiciens ou de luthiers s’alliaient les uns avec les autres, ainsi on retrouve les MARCHAND alliés aux LAUBIER, mais aussi aux HOTETERRE, aux PERON (qui occupent aussi d’autres offices royaux).

 

 

Blason

 

Suite à l'édit de 1696 accordant des lettres de concession d'armoiries à ceux qui en formulaient la demande, Jean LAUBIER fils obtient (comme les 35 musiciens qui déposèrent une demande) son blason qui ne conférait en aucun cas la noblesse.

 

 

 

Il porte : « d'azur à un bras d'argent mouvant du flanc senestre de l'écu et tenant un Fifre d'or fleurdelisé de même au deux bouts ». Comme le montre l’illustration personnelle ci-contre :

On retrouve son blason dans l’Armorial de d’HOZIER – Versailles – p. 63 : Jean LAUBIER, Fifre de la Chambre et Grande Ecurie du Roi.

Source : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1105983

 

 

Le Fifre

 

Le fifre, instrument joué par les LAUBIER, est joué dans l’armée avant François Ier, mais c’est lui qui a créé officiellement la charge de Fifre du Roi, dont le rôle est de joueurs lors des cérémonies et fêtes officielles.

 

D’ailleurs, le 22 février 1723, Jean LAUBIER fils (2 mois avant son décès) et les musiciens de l'écurie conduisent le Roi au Parlement de Paris lorsqu'il y tient son lit de justice. Outre Jean Laubier, François Motreau, Jacques Martin Perron, Jean dabadie dit de Lisle, Jean Simonet Desjardins, Nicolas Perin, Jean Carel et Jean Charpentier tambours et fifres de l'Ecurie du Roi jouaient de leur instrument respectif à cette cérémonie où Louis XV déclarait sa majorité.

 

Cette cérémonie a d’ailleurs été peinte par Nicolas LANCRET. Le tableau est exposé au Musée du Louvre (http://www.insecula.com/oeuvre/O0009873.html). Si certains en ont une photographie, je serai intéressé.

 

Hormis les cérémonies officielles, les Joueurs d’instruments militaires pouvaient aussi jouer dans la Chapelle ou les appartements si nécessité.

 

 

La Musique du Roi

 

Louis XIV étant un grand connaisseur et amateur de musique, son règne correspond donc à la grande période des musiciens du Roi dans la mesure où il se donnait les moyens financiers pour arriver à sa satisfaction.

 

La Musique du Roi était organisée en 3 départements : La Chambre , La Grande Ecurie , La Chapelle.

 

 

* La Musique de la Chambre du Roi

 

La Chambre ne jouait pas quotidiennement, mais seulement lorsque le Roi le demandait. La moitié de l’effectif est constitué de Violons, au nombre de 24.

 

Cette musique était dirigée par un Surintendant de la Musique du Roi qui travaillait en alternance par période de 6 mois. Lully (Jean-Baptiste LULLY) a excellé dans cette fonction  entre 1661 et 1687.

 

On peut noter d’autres surintendants à l’époque des LAUBIER, fifres du Roi : Paul AUGER (1625-1660), Jean-Baptiste BOESSET (1653-1685), Jean de CAMBEFORT (1660-1661), Jean-Louis LULLY (fils de LULLY, 1687-1688), Michel-Richard de LA LANDE (1689-1693 ?) ...

 

 

* La Musique de la Grande Ecurie du Roi

 

Les musiciens de la Grande Ecurie (Trompettes, Fifres, Tambours, Hautbois, Cornets, musettes du Poitou, Cromornes) participaient aux cérémonies militaires. Cependant, on pouvait aussi les retrouver avec les Musiciens de la Chambre et de la Chapelle , entre autres, pour jouer les Ballets.

 

 

* La Musique de la Chapelle Royale

 

Le Maître de Chapelle (en général, non musicien) dirigeait les deux sous-maîtres qui composaient la musique des Messes Royales et autres cérémonies.

 

La musique de la Chapelle Royale était composée de différents chanteurs (Soprano, Haute-contres, Basses, Tenors, …) et instrumentistes (Organiste, Cornettistes, Vilonistes, Hautboïstes, Flûtistes … ).

 

 

 

Pour en savoir plus

 

 

- Lien vers la famille LAUBIER sur mon site Geneanet : http://gw0.geneanet.org/index.php3?b=cocojobo&lang=fr&m=NG&n=laubier&t=N

 

- « Versailles et les Musiciens du Roi » par Marcelle Benoit, tome 19 de « La vie musicale en France sous les Rois Bourbons » - Editions Picard - Paris 1971.

 

- le Fonds Philidor sur http://gallica.bnf.fr. On y trouve différentes partitions comme le Ballet royal de Flore dansé par sa Majesté en février 1669 :

 

 

 

- Armorial Général de France de d’HOZIER – Versailles, où l'on trouve de nombreux autres Musiciens du Roi : (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1105983)

Augustin-Jean LEPEINTRE, Ordinaire de la Musique du Roi et des petits violons (p.17)

Jacques de LA QUIEZE , Ordinaire de la Musique du Roi (p. 23)

Nicolas de LA QUIEZE , Le Cadet, Ordinaire de la Musique du Roi (p. 25)

Sursy ( ?) LE ROI, Ordinaire de la Musique du Roi (p. 32)

André de GUILLEGAULT, Ordinaire de la Musique du Roi ( p. 37)

Jacques DANICAN PHILIDOR, Le Cadet, Ordinaire de la Musique de la Chapelle et de la Chambre du Roi et Hautbois de la Grande Ecurie (p. 40)

Jean-Baptiste MARCHAND, Le Cadet, Ordinaire de la Musique du Roi (p. 41)

Michel L’AFFILARD, Ordinaire de la Musique du Roi (p. 42)

Sébastien HUGUENET, Ordinaire de la Musique du Roi (p. 45)

Michel-Richard de LA LANDE , Ecuyer surintendant de la Musique du Roi, Maison de la Musique de la Chapelle et de sa Chambre (p. 50)

Vincent MARTENE de LOUVIGNé, Ordinaire de la Musique de la Chambre du Roi et Chambre Ordinaire de sa Chapelle (p. 58)

François FOSSART, Ordinaire de la Musique du Roi et l’un des deux Gardiens de tous les livres de la dite Musique

Pierre de LA BARRE , Ordinaire de la Musique du Roi (p. 65)

François COUPERIN, Organiste de la Chapelle du Roi (p. 71)

Louis JOURDAN de LA SALLE , Maître de Guitare du Roi (p. 76)

Simon CUVIER, Seigneur de la Bussière , Gentilhomme ordinaire de la Musique du Roi, époux de Françoise Bonaventure VALOT (p. 87)

André DANICAN PHILIDOR L’Ainé, Ordinaire de la Musique de la Chapelle et de la Chambre du Roi, l’un des deux gardiens de tous les livres de la Bibliothèque de la Musique de sa Majesté (p. 88)

Antoine ROUSSEAU, Ordinaire de la Musique de la Chapelle du Roi et Chanoine de Melun (p. 108)

 

- Quelques sites Internet intéressants sur la Musique du Roi (ou Maison du Roi) :

 

http://dictionnaire.metronimo.com/index.php?a=term&d=1&t=3243

http://perso.wanadoo.fr/saint-sevin/pageg.htm

http://arsmagnalucis.free.fr/muschambre.htm

http://perso.orange.fr/flutes.parmenon/edition_du_02__octobre.htm

http://www.heraldica.org/topics/france/MaisonDuRoi.htm#Musique

 

 

Un remerciement particulier à Roger pour les éléments qu’il m’a si gentiment communiqués.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Coco Jobo - dans Professions
commenter cet article

commentaires