Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 14:47

Comme je vous le disais dans l'un de mes premiers articles, bon nombre d'ancêtres se mariaient avec des semblables. Une fille de notaire avec un jeune notaire ...

Aujourd'hui, je vais vous illustrer cette observations par 2 exemples assez impressionnant :

- 1 exemple sur les perruquiers de Saint-Calais
- 1 autre sur les bouchers de Chartres


* Les Maîtres Perruquiers à Saint-Calais (72) :

Saint-Calais est la ville où j'ai le plus d'ancêtres. En cherchant régulièrement dans les registres de cette ville, je croise parfois des familles peu ordinaires, comme les Perruquiers qui vont suivre.

Le port de la perruque fut très en vogue du règne de Louis XIII à la Révolution dans les classes aisées.



Louis Guillaume POUSSE, originire du Mans, sera maître perruquier à Sant-Calais de 1717 à 1727.

Sa veuve, Marthe SAMSON, se remarie en 1730 avec Jean Baptiste CHAMBERT, originaire des environs de Saint-Brieuc / Matignon (22). Il sera maître perruquier à Saint-Calais de 1730 à 1751. Après son veuvage ave Marthe SAMSON, il a épousé Marie GAULTIER en 1734 puis Marie Anne JORY en 1744.

De son second mariage, il a eu un fils, Jean Baptiste CHAMBERT, aussi perruquier, qui se marie en 1764 à Vibraye. Lorsqu'il décède en an XI, il est dit Barbier.

Jean Baptiste CHAMBERT père avait eu de son premier mariage avec Marthe SAMSON une fille nommée Marthe. Celle-ci épouse en 1751 Mathurin RENARD, qui était maître perruquier à Saint-Calais de 1751 à 1767.

Marthe décède en 1752, il se remarie à Marie Anne GUERRIER, qui veuve à son tour en 1767, se remarie avec un breton, Louis Marie SALLES, originaire de Rennes (35), qui sera maître perruquier à Saint-Calais de 1768 à 1773 ... voir plus. Il était fils d'un perruquier.


Autres perruquiers trouvés à Saint-Calais :

Claude RATEAU, Maître perruquier à Saint-Calais de 1728 à ....
Il était originaire de Vaucouleurs (55), diocèse de Toul.

De son union avec Marie GUERINET, naîtra Michel RATEAU, également maître perruquier à Saint-Calais à partir de 1760.


* Les Marchands Bouchers à Chartres (28) :

En aidant un ami sur Chartres, je lui ai retrouvé toute une dynastie de Bouchers dans cette ville.

Saturnin GARNIER (1750-1807) était négociant à Chartres, marié à Marie Anne Marguerite LEVASSOR (issues de marchands merciers et épiciers).

Il était fils de Saturnin GARNIER, marchand boucher, et de Marie Marguerite ANCEAUME.

Ses 2 grands-pères étaient également marchands bouchers à Chartres :
- Jacques GARNIER x 1707 Anne LAGLOIS
- Claude ANCEAUME x 1711 Marthe MORIN

Ses 4 arrières-grands-pères étaient .... bouchers à Chartres :
- Jacques GARNIER  x Jeanne GERVAIS
- Michel LANGLOIS x 1674 Marie GOUGIS
- Pierre ANCEAUME x Marthe POUTON ?
- Pierre MORIN x Marthe TRIBALLET

Je n'ai pas remonté au delà, sauf pour Michel LANGLOIS qui est fils d'un boucher ;-). Quand à Marie GOUGIS, elle était veuve d'un boucher.


Merci de votre visite.

Nicolas

Partager cet article

Repost 0
Published by cocojobo - dans Professions
commenter cet article

commentaires

mimi 12/08/2009 11:34

Coucou Nico !Comme cela, le fond de commerce était "amorti" ! Bises