Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 14:26

Dans ma généalogie, j'ai retrouvé plusieurs mariages sur Le Mans alors que ni l'époux ni l'épouse n'était du Mans.

Pour certains, je pense que c'était seulement pour affirmer leur bourgeoisie.

L'exemple de mon ancêtre notaire :
Philippe COUTURIER, notaire, est de Sainte-Cérotte et réside à Saint-Gervais-de-Vic.
son épouse, Magdeleine BARRé, est de Saint-Calais.
Mariés le 2 février 1676 (vue 355) au Mans (La Couture).

Je ne vois pas d'autre explication possible pour ce couple.

Y avait il des conditions pour se marier dans une commune autre que son lieu d'origine ou d'habitation ?

Sur Le Mans, je trouve aussi des mariages de personnes non mancelles ayant obtenu une dispense de consanguinité ou d'affinité. Est ce un hasard ou bien y a t-il une raison ? J'imagine qu'ils obtenaient la dispense à l'Evêché et qu'ils se mariaient dans la foulée au Mans ... Avez-vous une autre explication ?

Exemple :

Mariage le 21 novembre 1759 Le Mans (Le Crucifix) (vue 76)
entre Julien AVICE et Jeanne LE MARIE
Dispense de consanguinité au 2nd degré et affinité



D'autres mariages de collatéraux de l'Est de la Sarthe où je ne vois d'explication pour laquelle le mariage a été célébré au Mans :

- BIGOT Julien et BRETEAU Magdeleine le 8 janvier 1750 au Mans Saint-Jean-de-la-Chevrie (vue 406). Les 2 époux étaient de Saint-Calais ... donc pourquoi un mariage au Mans ?

- LECHABLE René, Tessier, et BUSSON Agathe le 2 décembre 1702 au Mans Saint-Nicolas
Lui était d'Evaillé et elle de Maisoncelles.

- GUILLAUME Michel (Maréchal) x COUDRAY Marie le 22 septembre 1778 au Mans La Couture (vue 471). Lui était d'Ecorpain et elle de Saint-Calais.

- JOUSSEAUME Jacques (Marchand) x NEZAN Catherine le 17 novembre 1711 au Mans La Couture (vue 619). Lui était de Tresson et elle de Coudrecieux. 


Toute explication, même générale, sera la bienvenue :-D

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cocojobo 21/02/2009 11:53

Il semble qu'effectivement certains mariages avec "empêchements" nécessitant dispense se faisaient au Mans, come le prouve cet acte trouvé à Saint-Calais à 40 Km du ans :M 1640-1669vue 146"Ambroise GUIMONT et Catherine COUSIN ont été mariés au Mans a raison de quelque empeschement dix mois après la publication des bans au mois de février 1662".

François Guilbaulr 08/08/2008 08:09

Avez-vous vérifié s'il n'y avait pas un enfant né avant 9 mois après le mariage? Ils se seraient alors mariés loin de leur lieu de résidence pour cacher leur "faute"

cocojobo 19/07/2008 14:01

Réponse de Christian (par mail):J'ai moi-même constaté ce phénomène à Chartres où j'ai  découvert,dans les registres paroissiaux,des mariages de paysans dunois et percherons,habitant à 50 kms de là.Je me suis fait la même réflexion que vous:les mariés venaient à l'évêché pour chercher leurs dispenses de bans ou de consanguinité,et en profitaient pour se marier dans une des nombreuses églises de la "capitale" beauceronne.D'autres généalogistes,à qui j'en avais parlé,me rejoignent sur ce point.

Papillon 18/07/2008 14:56

Bonjour NicolasIl me semble que les raisons doivent être diverses comme le suggèrent d'ailleurs les exemples que tu donnes.Pour le cas particulier Couturier Barré je suis allé voir le document, il y a très peu de renseignements sur les familles des mariés. C'est dommage parce que cela pourrait fournir un début d'explication. Outre celle de l'affirmation de la bourgeoisi, je lance d'autres hypothèses sans aucun moyen de les tester. Peut-être une marraine ou un parrain habite Le mans et compte doter la mariée, la famille d'un des deux mariés a une partie de sa famille au Mans, le prêtre desservant La Couture est de la famille de l'un des époux, etc.

cocojobo 19/07/2008 14:33


Merci pour votre réponse.
Lorsqu'un curé est de la famille et qu'il célèbre le mariage de son neveu, nièce ou autre parent, c'est généralement lui qui se déplace.
Amitiés,
Nicolas


monique bluesy 17/07/2008 21:57

peut-être qu'ils travaiallaient au Mans