Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 10:30
Bienvenue à Nicolas, nouvel inscrit sur ce blog.

Je réalise actuellement l'ascendance de personnalités sarthoises, notamment celle de l'ingénieur Albert LORY, chargé de l'étude et de la réalisation de l'étoile filante de Renault, dont vous trouverez quelques extraits ci-desous.


LORY-Albert.jpg


L'Etoile filante réalisa des records de vitesse. Elle ressemble beaucoup à la Blue Bird que j'ai vu dans un musée automobile britannique.


Voici l'ascendance agnatique (par les hommes) d'Albert LORY :

1-
LORY Albert
° 19.6.1894 Vibraye (72)
+ 20.2.1963 Clichy-la-Garenne (92)


2-
LORY Léon Louis
Comptable, négociant en toiles
° 26.12.1855 Coudrecieux
x 18.12.1883 Paris 11è (75)
3- MORHAIN Adrienne


4- LORYLéon François
Tisserand, aubergiste
° 4.10.1833 Coudrecieux (72)
x 21.10.1854 Coudrecieux (72)
5- GUILMET Louise Eugénie
° 24.5.1834 Saint-Michel-de-Chavaignes (72)


8- LORY Julien
Laboureur, journalier 
° 9 thermidor an III Evaillé (72)
x 24.7.1824 Coudrecieux (72)
9- BLIN Marie Françoise
° 12 vendémiaire an XIV les Loges (Coudrecieux) (72)
+ 10.4.1838 Coudrecieux (72)


16- LORY Julien
17- PELTIER Anne

La suite est sur mon arbre GeneaNet.



Pour en savoir plus sur Albert LORY et l'Etoile filante :

- sa biographie sur le site d'Histomobile : ICI.
- un site consacré à l'Etoile filante : ICI.

Bonne lecture.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

monique 10/12/2007 13:57

merci pour l'info sur l'église républicaine ! je complèterai mon article !

monique 10/12/2007 12:06

bon courage pour ces recherches d'ascendance de personnalités sarthoises !

Nicolas 10/12/2007 12:05

Note de moi-même :-)La mise en forme des articles est difficile en ce moment avec Over-Blog ... je dois reprendre l'article après sa publication, car certains passages écrits n'apparaissent plus en ligne ou des pièces jointes ne le sont plus :-(Merci de me signaler à l'avenir si vous trouvez des anomalies dans mes articles qui auraient pu se glisser ... à l'insue de mon plein gré.