Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 23:59
Voici un acte que j'ai trouvé dans les registres paroissiaux de Saint-Jean-du-Bois (72) :

"L'on a eu permission de Monseigneur  Charles Louis de Froulay Evêque du Mans datée du 26 février 1740 en cette année de manger de la viande une fois par jour les dimanche lundy mardy et jeudy dans le carême a commancer du premier dimanche de carême qui étoit le six mars jusqu'au dernier jour du mois qui étoit le jeudy inclusivement".

Source : BMS 1721-1792 Vue 88 / 614


Je ne sais pas si ces permissions étaient fréquentes, mais je pense qu'elles ne devaient être données que lorsque cela était vraiment nécessaire (ex : famine).

Sur le site d'Odile HALBERT, on peut trouver l'explication à la page météo chronologique (ICI) : l'hiver 1740 était très froid.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

monique 03/12/2007 00:46

effectivement je ne vois plus ton nom dans la liste des abonnés ! le mieux serait peut-être que tu  te réinscrives ! il y a quelques jours je me suis aperçue qu je ne recevais plus la news de franquie, je me suis réabonnée, mais je crois qu'OB est assez capricieux ! bonne nuit ! 

monique 27/11/2007 00:07

intéressant ! merci pour cet article

Sév 22/11/2007 18:27

Ah oué.                                         

Yvan Matagon 22/11/2007 11:54

Bonjour, Effectivement, ces permissions de faire gras en Carême sont extrêmement rares. Sauf cas exceptionnel, comme des raisons climatiques, ou des raisons de santé. Ainsi, il n'est pas inintéressant de savoir que les soldats reçus à l'Hôtel Royal des Invalides (dont pas mal de sarthois...) ont l'autorisation, par dérogation spéciale de l'évêque de Paris, de faire gras toute l'année. Leur régime alimentaire est d'ailleurs très équilibré par rapport à celui de leur collègue encore au service, ou des civils. Les rois de France tenaient à leur vieux soldats ! YM